Le gouvernement va vendre le bois saisi au port d’Owendo

Bois
vendredi, 09 août 2019 10:25
Le gouvernement va vendre le bois saisi au port d’Owendo

(Le Nouveau Gabon) - Le scandale des 250 containers de Kévazingo, saisis au port d’Owendo fin février 2019, s’achemine vers son épilogue.

Le ministre de la Forêt et de la Mer, Lee White, accompagné du procureur de la République, Olivier Nzaou, a effectué une descente sur les lieux où sont entreposées les cargaisons de bois en vue de prendre possession de tous les conteneurs saisis par la justice.

« En toute transparence, nous sommes venus assurer le transfert de ces conteneurs dans un lieu sécurisé. Nous allons faire l’inventaire, estimer leur véritable valeur et vendre ce bois au bénéfice de l’État », explique le ministre à la presse locale.

Il sera question, assure-t-il, de transporter environ 250 conteneurs de bois et 3 000 m3 de bois en vrac. « C’est un peu tôt pour estimer la valeur totale, mais c’est sûr qu’on parle de dizaines de milliards au bénéfice de l’État », poursuit Lee White.
Une opération qui intervient au lendemain de l’autorisation d’exportation de meubles fabriqués à base de cette essence depuis la Zone économique spéciale de Nkok vers la Chine.

PcA

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] nouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.