La FAO et la CEEAC s’engagent dans l'employabilité des jeunes et l’entrepreneuriat dans les chaînes agricoles en Afrique centrale

La FAO et la CEEAC s’engagent dans l'employabilité des jeunes et l’entrepreneuriat dans les chaînes agricoles en Afrique centrale

() - Le Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) procède ce 7 mars 2019, à la signature d’un projet sous-régional sur l’employabilité des jeunes et l’entrepreneuriat dans le secteur agricole en Afrique centrale.

Selon les deux organismes, cette initiative fait suite à leur volonté commune de relever les multiples défis qui jalonnent l’accès des jeunes urbains et ruraux, aux emplois décents et aux opportunités de création d’entreprises viables et durables dans les chaînes de valeur agricoles dans la sous-région.

Ces défis concernent entre autres, l’insuffisance des offres de formation et des parcours d’apprentissage professionnel dédiés aux jeunes, l’inadaptation de l’environnement physique/infrastructurel, institutionnel, juridique et financier en faveur de la promotion de l’emploi et de l’entrepreneuriat des jeunes et les difficultés d’accès aux facteurs de production (terres, énergies, technologies, infrastructures, etc.) et aux marchés.

Le projet de coopération technique qui fait l’objet de cette signature intitulé « Appui à la promotion de l’entrepreneuriat et de l’employabilité des jeunes dans les chaînes de valeur agricoles en Afrique centrale » est doté d’un montant de 78 000 US dollar. Il concerne la formulation d’un Programme de promotion de l’entrepreneuriat des jeunes en milieu rural et péri-urbain d’Afrique centrale (PREJAC), pour un financement à mobiliser auprès de la Banque africaine de développement (BAD).

Il vise essentiellement à fournir à la CEEAC de l’assistance technique et des éléments d’aide à la décision pour développer le PREJAC, notamment à travers la création d’incubateurs d’entreprises et d’accompagnement des jeunes à l’emploi et à l’entrepreneuriat agricole, en soutien à la promotion des filières agricoles prioritaires retenues par les Etats membres, l’amélioration durable des compétences des jeunes pour un accès plus aisé à l’emploi productif dans les chaînes de valeur prioritaires.

D’une durée de deux ans, ce projet cadre avec le Programme régional d’investissement agricole, de sécurité alimentaire et nutritionnelle (PRIASAN). Il contribuera à l’atteinte des objectifs stratégiques 3 et 4 de la FAO à savoir : réduire la pauvreté rurale et favoriser la mise en place de systèmes agricoles et alimentaires ouverts et efficaces.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ECONOMIE: LES PLUS LUS

Le 16 juillet 2019
Une BTP & Infrastructures
la-reprise-des-travaux-sur-la-principale-route-du-gabon-pk12-pk105-annoncée-pour-la-prochaine-rentrée

La reprise des travaux sur la principale route du Gabon (PK12-PK105) annoncée pour la prochaine rentrée

Selon le ministre des Travaux publics, Arnaud Calixte Engandji, les travaux de construction du tronçon PK12-PK105 sur la nationale N° 1, reliant Libreville au reste du pays, devraient reprendre dès la rentrée...
Le 16 juillet 2019
Energies
le-gabon-collecte-13--de-ses-recettes-pétrolières-au-premier-trimestre-2019

Le Gabon collecte 13 % de ses recettes pétrolières au premier trimestre 2019

  Sur une prévision annuelle de 731,6 milliards de FCFA, les recettes pétrolières ont été collectées à hauteur de 13,7 % au premier trimestre 2019. Elle se situe à 100,3 milliards de FCFA...
Le 15 juillet 2019
Energies
le-gabon-présente-l’orientation-de-sa-nouvelle-politique-énergétique-aux-investisseurs

Le Gabon présente l’orientation de sa nouvelle politique énergétique aux investisseurs

Des investisseurs et partenaires au développement, conduit par les responsables du Fonds gabonais d’investissements stratégiques (FGIS), ont été reçus le 10 juillet dernier par le ministre des Mines, de l’Énergie...
Le 12 juillet 2019
Infrastructures
le-chiffre-d’affaires-de-la-filière-ciment-fait-un-bond-de-plus-de-57--au-gabon

Le chiffre d’affaires de la filière ciment fait un bond de plus de 57 % au Gabon

La filière ciment a consolidé ses performances industrielle et commerciale à fin mars 2019. La production est en augmentation de 52,5 % à 112 349 tonnes contre 73 663 tonnes sur la même...