Le Gabon lance le processus de réforme agricole

Le Gabon lance le processus de réforme agricole

() - Pour réformer la politique agricole du Gabon, Biendi Maganga Moussavou (photo), ministre de l’Agriculture, de l’élevage en charge du Programme Graine, a constitué une Commission interministérielle composée des départements de la Formation professionnelle, de l’Education nationale et de l’Enseignement technique ainsi que des experts de l’agriculture, en vue de réfléchir sur les voies de sorties de la relance des différentes filières agricoles.

D’après le ministre, les grandes lignes de la réforme porteront sur le développement des classes vertes, la mise en place de filières agricoles dans les lycées techniques et les centres de formation professionnelle.

La réforme, poursuit-il, portera également sur le démarrage des activités du Lycée agricole de Lebamba dans la province de la Ngounié, Sud du Gabon et sur la rénovation des curricula de l’Ecole nationale de développement rural d’Oyem dans le Nord du pays. «Ce chantier verra l'implication du ministère de la Formation professionnelle d'une part, et de l'Education nationale et l'enseignement technique d'autre part, aux côtés du ministère de l'Agriculture. Nous nous attaquerons concomitamment à la structuration des branches professionnelles avec le concours de tous les acteurs du secteur.», précise le ministre.

Pour Biendi Maganga Moussavou, «le renforcement de l'efficacité de la production agricole du Gabon passe par un système de formation adapté». La commission dont les travaux ont débuté depuis le mois d’avril, procèdera à la restitution de ses conclusions le 20 juin 2018 à Libreville. Cela, assure-t-il, «pour parvenir à rendre opérationnel ce vaste projet avec l'arbitrage des plus hautes autorités».

PcA

 

Facebook (copie)

Le 19 septembre 2018
Agro
avec-7-des-importations-chinoises-de-bois-sciés-au-1er-trimestre-2018-le-gabon-se-positionne-en-premier-fournisseur-africain-de-l’empire-du-milieu

Avec 7% des importations chinoises de bois sciés au 1er trimestre 2018, le Gabon se positionne en premier fournisseur africain de l’empire du Milieu  

Selon les pointages de l’Organisation internationale des bois tropicaux (OIBT), cinq pays ont assuré, à eux seuls, 90% des importations chinoises de bois sciés, au cours du premier trimestre 2018....
Le 19 septembre 2018
Agro
des-coopératives-agricoles-pour-le-développement-de-l’agriculture-au-gabon

Des coopératives agricoles pour le développement de l’agriculture au Gabon

Dans le cadre de la lutte contre la faim et la malnutrition ainsi que la pauvreté rurale au Gabon, le bureau local de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et...
Le 19 septembre 2018
BTP
pour-réduire-les-coûts-de-production-le-marocain-cimaf-veut-construire-une-usine-de-clinker-au-gabon

Pour réduire les coûts de production, le Marocain Cimaf veut construire une usine de clinker au Gabon

Le directeur général de la zone 5 du groupe marocain CIMAF constitué du Gabon et du Congo, Salim Kaddourri, a fait part aux autorités de l’intention du cimentier, de construire...
Le 19 septembre 2018
Agro
libreville-accueille-la-cinquième-édition-de-l’africa-agri-forum-en-décembre-2018

Libreville accueille la cinquième édition de l’Africa Agri Forum en décembre 2018

Fort du succès de ses quatre précédentes éditions à Abidjan, l’Africa Agri Forum s’invite pour la première fois en Afrique centrale et précisément à Libreville au Gabon, les 10 et...