Des coopératives agricoles pour le développement de l’agriculture au Gabon

Des coopératives agricoles pour le développement de l’agriculture au Gabon

() - Dans le cadre de la lutte contre la faim et la malnutrition ainsi que la pauvreté rurale au Gabon, le bureau local de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), soutient une approche qui encourage le développement des coopératives familiales.

Selon l’organisation onusienne, ces unités agricoles constituent un appréciable levier de développement social et économique, ainsi qu’une approche qui entre dans la stratégie de développement du secteur agricole du pays.

Dans ses initiatives, le bureau local de la FAO s’intéresse également aux efforts des particuliers et des coopératives agricoles qui, au Gabon, sont généralement familiales. A ce titre, des membres du Bureau de la FAO au Gabon ont récemment procédé à la visite sur le site d’une coopérative familiale.

Situé à Ntoum, dans la province de l’Estuaire, la coopérative familiale SCOOPS-AM exploite un terrain d’environ 10 hectares, principalement consacré à l’arboriculture fruitière. L’on y retrouve environ 700 pieds de safoutiers au bord du cours d’eau qui jouxte l’exploitation, des citronniers, des papayers, de bananiers (plantains), des goyaviers, une cinquantaine de pieds de manguiers (d’Afrique de l’Ouest, d’origine locale ou du type amélioré du Cameroun – ADC), des avocatiers, des corossoliers, entre autres.

A l’équipe du Bureau de la FAO, les membres de cette coopérative ont fait savoir que le coût d’exploitation annuel reviendrait à approximativement cinq millions de FCFA (entretien de la parcelle et accessoires).

L’entreprise agricole emploie trois personnes, dont deux jeunes gabonais. « L’équipe est animée d’une passion qui permet de surmonter toutes les difficultés, même s’il est vrai que cela requiert de la persévérance. Mais à terme, l’exploitation est très rentable.», soulignent-t-ils.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

Le 11 décembre 2018
Hydrocarbures
les-importations-d’hydrocarbures-en-hausse-de-41-sur-les-neuf-premiers-mois-de-l’année

Les importations d’hydrocarbures en hausse de 41% sur les neuf premiers mois de l’année

Pour satisfaire la croissance des besoins locaux en matière de consommation des produits pétroliers, la société gabonaise de raffinage (Sogara), dans l’optique de faire face au déficit de production, s’est...
Le 11 décembre 2018
Transports
le-transport-aérien-en-repli-au-troisième-trimestre-au-gabon

Le transport aérien en repli au troisième trimestre au Gabon

En dépit du dynamisme des compagnies aériennes Afrijet Business Service, la Nationale Régionale Transport et le retour de la compagnie camerounaise Camair Co à l’aéroport international Léon Mba de Libreville,...
Le 10 décembre 2018
Hydrocarbures
nouvelle-réduction-de-12-million-b-j-de-la-production-pétrolière-de-lopep

Nouvelle réduction de 1,2 million b/j de la production pétrolière de l'OPEP

Vendredi dernier, l’organisation des pays producteurs de pétrole (OPEP) a décidé de reconduire une nouvelle réduction de 1,2 million de barils par jour de son offre pétrolière, à partir de...
Le 10 décembre 2018
Agro
sucaf-filiale-locale-du-groupe-sucrier-français-somdiaa-réalise-des-ventes-de-24-000-tonnes-en-neuf-mois

Sucaf, filiale locale du groupe sucrier français Somdiaa, réalise des ventes de 24 000 tonnes en neuf mois

Les neuf premiers mois de l’année ont été marqués au sein de la branche sucrière par la consolidation des performances enregistrées en début d’année. En effet, souligne le ministère de...