Paul, filiale du groupe français Holder, s’installe à Libreville

Paul, filiale du groupe français Holder, s’installe à Libreville

() - La multinationale de la boulangerie, de la pâtisserie et de la restauration, Paul, filiale du groupe agro-industriel français Holder, a ouvert sa première boutique à Libreville, il y a quelques jours.

Spécialisée dans la fabrication, la commercialisation des produits de boulangerie et de pâtisserie, la société Paul signe le retour des grandes enseignes au Gabon dans un contexte marqué de crise économique sévère et de ralentissement des investissements directs étrangers dans le pays.

Installée dans le quartier résidentiel « Trois quartiers », l’enseigne fait désormais partie de ces investisseurs qui continuent de croire aux potentialités du pays, et entend y développer de nombreuses opportunités qui permettront d’étendre ses activités.

Avec 620 points de vente éparpillés à travers le monde, et 300 boutiques en France, la filiale du groupe Holder, créée en 1889, est implantée sur le continent africain notamment en Côte d’Ivoire, en Egypte et au Maroc.

SeM

Facebook (copie)

ECONOMIE: LES PLUS LUS

Le 16 novembre 2018
Infrastructures
united-kingdom-export-finance-investit-près-de-50-milliards-fcfa-dans-l’aménagement-de-112-voiries-à-libreville

United Kingdom Export Finance investit près de 50 milliards FCFA dans l’aménagement de 112 voiries à Libreville

United Kingdom Export Finance (UKEF), agence gouvernementale de crédit à l'export du Royaume-Uni, qui travaille en collaboration avec le département du commerce international, assure le financement des travaux d’aménagement de...
Le 16 novembre 2018
Mining
le-gabon-renforce-les-capacités-des-cadres-de-l’administration-minière

Le Gabon renforce les capacités des cadres de l’administration minière

Dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route du ministère en charge des Mines, notamment en matière de renforcement des capacités des ressources humaines, les...
Le 13 novembre 2018
Mining
le-gouvernement-menace-de-retirer-les-permis-aux-orpailleurs-en-situation-irrégulière

Le gouvernement menace de retirer les permis aux orpailleurs en situation irrégulière

Les opérateurs de la filière aurifère ont jusqu’au 30 novembre de l’année en cours pour se faire recenser et disposer ainsi de nouveaux documents permettant de tracer et de répertorier...
Le 13 novembre 2018
Logistique
selon-la-presse-l’office-des-ports-du-gabon-réclame-12-millions-d’euros-de-taxes-à-bolloré-transport-et-logistics

Selon la presse, l’Office des ports du Gabon réclame 12 millions d’euros de taxes à Bolloré Transport et Logistics

L’Office des ports et rades du Gabon (Oprag) et Bolloré Transport Logistics (BTL) sont opposés depuis des semaines sur le paiement d’une ardoise que le premier réclame au second. L’information qui...