Selon Daniel Ona Ondo, les importations alimentaires représentent 3000 milliards de Fcfa par an en zone Cemac

Selon Daniel Ona Ondo, les importations alimentaires représentent 3000 milliards de Fcfa par an en zone Cemac

() - Le président de la Commission de la Cemac, Daniel Ona Ondo, a souligné l’insuffisance des investissements dans les domaines de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche et de l’aquaculture, le 22 mars dernier à Ndjamena. Toutes choses qui, selon lui, participent du ralentissement des activités économiques des pays de l’espace communautaire.

«L’Afrique centrale est très dépendante des importations alimentaires dont la facture représente à l’échelle de la sous–région, 3000 milliards de Fcfa par an, soit environ 900 millions de dollar», déplore Daniel Ona Ondo.

Pour lui, «le défi majeur pour nos pays consiste à assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle» dans un contexte où l’équilibre de la balance commerciale permettra de dégager des marges manœuvres budgétaires à même d'assurer le financement du tissu industriel local de certains Etats.

C’est pourquoi, au mois de juin prochain à Bruxelles, en Belgique, sera organisé une table ronde des donateurs afin de financer le développement des filières agricole, piscicole, aquacole et agropastorale.

Celle-ci réunira les missions diplomatiques, les organisations internationales et régionales, les établissements bancaires et institutions financières, les ONG, etc.

Des partenaires techniques et financiers au rang desquels la Banque africaine de développement, l’Union africaine, le Fonds vert climat, la Bdeac et la Banque islamique de développement, mobilisés par European Marketing Research Center (EMRC), une plateforme internationale basée à Bruxelles et spécialisée dans l'accompagnement du développement économique et durable en Afrique, seront également de l’expédition belge. 

PcA

Facebook (copie)

Le 18 avril 2019
Hydrocarbures
maurel--prom-fournit-une-mise-à-jour-opérationnelle-de-ses-activités-au-gabon-et-en-tanzanie

Maurel & Prom fournit une mise à jour opérationnelle de ses activités au Gabon et en Tanzanie

Au terme du premier trimestre de 2019, la société pétrolière Maurel & Prom a signalé une hausse de 18% de sa production de brut à 24 666 barils par jour par...
Le 18 avril 2019
Agro
le-gabon-entend-s’appuyer-sur-le-maroc-pour-redynamiser-son-secteur-agricole

Le Gabon entend s’appuyer sur le Maroc pour redynamiser son secteur agricole

La 14ème édition du Salon international de l'agriculture de Meknès (SIAM) qui se tient actuellement au Maroc, devrait sans doute, charrier de nouvelles opportunités dans le secteur agricole entre la...
Le 17 avril 2019
Logistique
démarrage-imminent-des-activités-du-registre-international-gabonais-des-navires

Démarrage imminent des activités du Registre international gabonais des navires  

En prélude au lancement des activités du Registre international gabonais des navires, le ministre des Transports et de la Logistique, Justin Ndoundangoye (photo), a édifié les médias sur les contours...
Le 15 avril 2019
Banque
le-groupe-bgfibank-indique-un-total-de-bilan-de-3-137-milliards-fcfa-en-augmentation-de-5-en-2018

Le Groupe BGFIBank indique un total de Bilan de 3 137 milliards FCFA, en augmentation de 5% en 2018

Après examen de ses activités au cours de l’exercice clos le 31 décembre 2018, et l’arrêt des comptes dudit exercice, le Conseil d’administration de BGFI Holding Corporation, réuni le 10...