Le FMI fait pression sur l’Etat pour vendre ses parts dans la Bicig

Le FMI fait pression sur l’Etat pour vendre ses parts dans la Bicig

() - Le FMI, dans sa dernière revue concernant l’accord sur le mécanisme élargi de crédit conclu avec le Gabon, invite les autorités de ce pays, à se départir de ses actions au sein de la Banque internationale pour le commerce et l’industrie du Gabon (Bicig).

«Il faut procéder rapidement à la vente de la participation non stratégique dans la Bicig, la troisième banque gabonaise.», rapporte le Fonds dans son rapport sur la troisième revue de l'accord, cité par la presse locale.

Pour justifier cette option, le FMI fait savoir que l’Etat est en train d’acquérir un nouvel établissement bancaire sur le marché dont le nom n’a pas encore été révélé. La demande d’approbation de l’opération, apprend-on, a été soumise à la Commission bancaire d’Afrique centrale (Cobac), le gendarme du marché bancaire sous-régional.

 Au cas où, poursuit le Fonds dans son rapport, l’acquisition de cette banque est approuvée, «les autorités devront procéder dans les trois mois, à la vente de la participation de l’État». «Si la Cobac n’approuve pas la demande, l’État se joindra à l’actionnaire principal pour vendre sa participation actuelle, afin que le nouvel investisseur stratégique dispose d’un contrôle majoritaire dans la banque.», prévient le Fonds.

Le départ de l’actionnaire français BNP Paribas du capital de la Bicig, a conduit le gouvernement à travers le Fonds gabonais d’investissements stratégiques, à acquérir 41% de parts de BNP Paribas, faisant du coup de cette entité étatique, l’actionnaire majoritaire de la banque.

PcA

Source:presse locale

Facebook (copie)

ECONOMIE: LES PLUS LUS

Le 24 mars 2019
Agro
selon-daniel-ona-ondo-les-importations-alimentaires-représentent-3000-milliards-de-fcfa-par-an-en-zone-cemac

Selon Daniel Ona Ondo, les importations alimentaires représentent 3000 milliards de Fcfa par an en zone Cemac

Le président de la Commission de la Cemac, Daniel Ona Ondo, a souligné l’insuffisance des investissements dans les domaines de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche et de l’aquaculture, le...
Le 24 mars 2019
Agro
la-cebevirha-veut-mobiliser-130-milliards-de-fcfa-pour-couvrir-les-besoins-de-la-cemac-en-production-de-bétail-et-de-poisson

La Cebevirha veut mobiliser 130 milliards de Fcfa pour couvrir les besoins de la CEMAC en production de bétail et de poisson

La Commission économique du bétail, de la viande et des ressources halieutiques (Cebevirha) a organisé une table ronde à Ndjamena à l’effet d’amener les bailleurs de fonds à injecter 130...
Le 22 mars 2019
Hydrocarbures
maurel--prom-affiche-un-résultat-net-consolidé-de-62-millions-de-dollars-en-2018

Maurel & Prom affiche un résultat net consolidé de 62 millions de dollars en 2018

Le conseil d’administration de la junior pétro-gazière française Maurel & Prom, réuni le 20 mars 2019 en France, a arrêté les comptes du groupe au 31 décembre 2018. S’agissant du chiffre...
Le 22 mars 2019
Logistique
la-construction-du-port-de-mayumba-prend-forme

La construction du port de Mayumba prend forme

Le partenariat public-privé qui lie l’Etat gabonais à travers l'Office des ports et rades du Gabon (Oprag), à la société forestière Sustainable forestry management Africa (SFM Africa), va permettre dans...