PosteBank réclame 3,2 milliards Fcfa à ses créanciers

PosteBank réclame 3,2 milliards Fcfa à ses créanciers

() - Dieudonné Nkassa-Emane, liquidateur de PosteBank, invite 116 entreprises et 32 particuliers à honorer le paiement de leurs créances dues à cet établissement financier depuis des années.

Cette réaction fait suite au mutisme observé lors du premier communiqué rendu public en juin 2018 dans les colonnes du quotidien pro gouvernemental L’Union. Aussi demande-t-il à ceux qui ne se sont pas manifestés lors de cette première interpellation, à se rendre dans les services de l’établissement bancaire en vue de l’apurement de leur dette devenue exigible.

«Tous ces gens-là ont emprunté de l’argent à la Poste. Et on essaie d’aller vers eux pour leur dire : il faut rembourser parce que l’argent que vous avez emprunté appartient à des épargnants. Il y a certaines sociétés qui sont même en faillite. Si on les rappelle, c’est parce qu’on ne les retrouve pas. On cherche dans la ville, on ne sait pas où elles sont. On lance un communiqué en espérant qu’elles vont réagir.», explique le liquidateur.

La PosteBank annonce qu’elle va lancer des enquêtes judiciaires à l’encontre des débiteurs qui se rendront coupables à ses yeux d’indélicatesse, en évitant de se présenter dans ses services afin d’apurer leurs créances.

Aussi des poursuites seront-elles engagées contre ces derniers, car, l’établissement entend rentrer en possession de son dû avant la fin du mandat du liquidateur en septembre 2019.

PcA

Facebook (copie)

ECONOMIE: LES PLUS LUS

Le 20 septembre 2019
Banque
bgfibank-tient-son-conseil-d’administration

BGFIBank tient son Conseil d’administration

Au terme du Conseil d’administration de la première banque de l’espace communautaire, tenu le 19 septembre à Libreville, le président du Conseil d’administration, Henri Claude Oyima, qui n’a pas souhaité...
Le 19 septembre 2019
Une Banque & Finance
le-marché-bancaire-gabonais-est-largement-dominé-par-bgfi-bank-bicig-et-ugb

Le marché bancaire gabonais est largement dominé par BGFI Bank, BICIG et UGB

Selon un rapport des services économiques de l’ambassade de France au Gabon, le marché bancaire reste jeune et dénombre peu d’acteurs. Il est dominé par trois banques : BGFI Bank, BICIG...
Le 19 septembre 2019
Mining
l’activité-minière-au-gabon-reste-contrôlée-par-comilog

L’activité minière au Gabon reste contrôlée par Comilog

Selon un rapport sur les actifs dans les industries extractives publié par le ministère de l’Économie, l’activité minière au Gabon reste essentiellement concentrée sur la production de manganèse. Elle a...
Le 19 septembre 2019
Infrastructures
les-travaux-de-réfection-de-l’assemblée-nationale-vont-prendre-plus-de-temps

Les travaux de réfection de l’Assemblée nationale vont prendre plus de temps

Prévus pour durer 14 mois, les travaux de réfection du chantier de l’Assemblée nationale vont mettre plus de temps. C’est ce qui ressort de la visite du président de l’Assemblée nationale...