PosteBank réclame 3,2 milliards Fcfa à ses créanciers

PosteBank réclame 3,2 milliards Fcfa à ses créanciers

() - Dieudonné Nkassa-Emane, liquidateur de PosteBank, invite 116 entreprises et 32 particuliers à honorer le paiement de leurs créances dues à cet établissement financier depuis des années.

Cette réaction fait suite au mutisme observé lors du premier communiqué rendu public en juin 2018 dans les colonnes du quotidien pro gouvernemental L’Union. Aussi demande-t-il à ceux qui ne se sont pas manifestés lors de cette première interpellation, à se rendre dans les services de l’établissement bancaire en vue de l’apurement de leur dette devenue exigible.

«Tous ces gens-là ont emprunté de l’argent à la Poste. Et on essaie d’aller vers eux pour leur dire : il faut rembourser parce que l’argent que vous avez emprunté appartient à des épargnants. Il y a certaines sociétés qui sont même en faillite. Si on les rappelle, c’est parce qu’on ne les retrouve pas. On cherche dans la ville, on ne sait pas où elles sont. On lance un communiqué en espérant qu’elles vont réagir.», explique le liquidateur.

La PosteBank annonce qu’elle va lancer des enquêtes judiciaires à l’encontre des débiteurs qui se rendront coupables à ses yeux d’indélicatesse, en évitant de se présenter dans ses services afin d’apurer leurs créances.

Aussi des poursuites seront-elles engagées contre ces derniers, car, l’établissement entend rentrer en possession de son dû avant la fin du mandat du liquidateur en septembre 2019.

PcA

Facebook (copie)

Le 26 juin 2019
Mining
au-gabon-le-français-eramet-veut-porter-sa-production-de-manganèse-de-43-à-7-millions-de-tonnes-à-l’horizon-2023

Au Gabon, le français Eramet veut porter sa production de manganèse de 4,3 à 7 millions de tonnes à l’horizon 2023

La compagnie minière de l’Ogooue (Comilog), filiale locale du groupe minier français Eramet, ambitionne d’augmenter sa production annuelle de manganèse. Il s’agit, assure la maison-mère de cette entreprise, de la...
Le 25 juin 2019
Bois
l’indien-nature-wood-industry-investit-13-milliard-de-fcfa-dans-la-transformation-du-bois-au-gabon

L’indien Nature Wood Industry investit 1,3 milliard de FCFA dans la transformation du bois au Gabon

La Zone économique à régime privilégié de Nkok vient de s’enrichir d’une nouvelle entreprise d’exploitation de bois. Nature Wood Industry, inaugurée le 21 juin dernier, est une usine indienne spécialisée...
Le 25 juin 2019
Bois
entre-2010-et-2018-la-transformation-du-bois-au-gabon-est-passée-de-280-mille-à-13-million-de-m3

Entre 2010 et 2018, la transformation du bois au Gabon est passée de 280 mille à 1,3 million de m3

L’ouverture officielle de la 2e édition du Gabon Wood Show, le 24 juin dernier à Libreville, a donné l’occasion au ministre des Forets, Lee White, de dresser un bilan de...
Le 25 juin 2019
Agro
des-parlementaires-d’afrique-centrale-projettent-de-créer-une-plate-forme-pour-promotion-d’une-agriculture-durable

Des parlementaires d’Afrique centrale projettent de créer une plate-forme pour promotion d’une agriculture durable

Réunis à Brazzaville en République du Congo, du 12 au 13 juin 2019, des parlementaires du Congo, du Cameroun, du Gabon et de la République démocratique du Congo se sont...