Au premier semestre 2018, le montant des crédits accordés par les banques et les établissements financiers du Gabon s’est élevé à 646,85 milliards FCFA

Au premier semestre 2018, le montant des crédits accordés par les banques et les établissements financiers du Gabon s’est élevé à 646,85 milliards FCFA

() - L’évolution des engagements bancaires au Gabon a connu une contraction de 26,25 %, entre le 2ème semestre 2017 et le 1er semestre 2018, selon un rapport la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC).

A la fin du premier semestre 2018, révèle cette institution financière, les sept banques et les trois établissements financiers en activité dans le pays ont octroyé 23 014 nouveaux prêts, dont 18 101 crédits à court terme (78,65%), 4 854 signatures à moyen terme (21,09%), 31 dossiers à long terme (0,14%) et 28 dossiers de crédit-bail (0,12%).

L’enveloppe globale de cette cagnotte s’est élevée à 646,85 milliards contre 877,03 milliards FCFA, six mois auparavant.

En outre, selon la BEAC, le recul global de l’activité de crédit se justifie par la morosité de la conjoncture macroéconomique au Gabon.

La majorité des nouveaux crédits octroyés au cours du 1er semestre de l’année écoulée a bénéficié essentiellement aux entreprises privées du secteur productif, dont la part globale s’élève à 421,5 milliards FCFA, soit près de 62,31% de l’enveloppe globale, répartie entre les grandes entreprises (58,13%) et les petites et moyennes entreprises (3,18%).

Quant aux crédits octroyés aux particuliers, dont le nombre de dossiers est de loin le plus important (95,84%), ils ne représentent que 5,76% de la valeur totale des nouveaux concours.

Les autres bénéficiaires, en l’occurrence les autres personnes morales autres que les grandes entreprises et les PME ainsi que l’administration publique ont bénéficié du reste de l’enveloppe (31,93%).

Il est également à noter que l’offre de crédit au Gabon est essentiellement le fait des banques. Car, elles concentrent près de 99,36 % du volume total des financements bancaires, tandis que les établissements financiers, spécialisés dans le crédit-bail, ne représentent que 0,64 % du marché.

Stéphane billé

Facebook (copie)

ECONOMIE: LES PLUS LUS

Le 23 mai 2019
Mining
eramet-annonce-la-tenue-d’un-colloque-entre-le-gabon-et-le-sénégal-pour-tabler-sur-ses-objectifs-en-matière-de-réhabilitation-des-sites-miniers

Eramet annonce la tenue d’un colloque entre le Gabon et le Sénégal pour tabler sur ses objectifs en matière de réhabilitation des sites miniers

A la faveur de la célébration de Journée internationale de la biodiversité ce 23 mai, Eramet fait, dans un communiqué, le point sur sa politique biodiversité. Après avoir passé en...
Le 23 mai 2019
Infrastructures
les-travaux-d’assainissement-du-bassin-versant-de-libreville-achevés-à-90

Les travaux d’assainissement du bassin versant de Libreville achevés à 90 %

A la faveur de la séance de questions orales des députés aux membres du gouvernement, le ministre de l’Équipement, des Infrastructures et des Travaux publics a donné les raisons du...
Le 23 mai 2019
Agro
le-pnud-veut-appuyer-la-certification-et-la-traçabilité-du-bois-à-nkok

Le Pnud veut appuyer la certification et la traçabilité du bois à Nkok

(Le Nouveau Gabon) – L’administrateur général de la zone économique spéciale de Nkok, Igor Simard, a eu des entretiens avec une délégation du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud). Conduite...
Le 22 mai 2019
Agro
production-du-bétail-de-nouvelles-normes-en-gestation-au-gabon

Production du bétail : de nouvelles normes en gestation au Gabon

Afin de garantir l’hygiène alimentaire des consommateurs, de nouvelles normes sur les conditions d’élevage de bétail entreront bientôt en vigueur. L’annonce est de la directrice générale de l’Agence gabonaise de sécurité...