Le Groupe BGFIBank indique un total de Bilan de 3 137 milliards FCFA, en augmentation de 5% en 2018

Le Groupe BGFIBank indique un total de Bilan de 3 137 milliards FCFA, en augmentation de 5% en 2018

() - Après examen de ses activités au cours de l’exercice clos le 31 décembre 2018, et l’arrêt des comptes dudit exercice, le Conseil d’administration de BGFI Holding Corporation, réuni le 10 avril dernier sous la présidence d’Henri-Claude Oyima, vient de confirmer la capacité de résilience du Groupe avec des fondamentaux qui restent solides.

Selon un communiqué émanant du Groupe, « malgré un contexte économique contrasté et un environnement juridique et règlementaire de plus en plus exigeant, le Groupe indique avoir su maintenir ses acquis. Cela, notamment avec une croissance maîtrisée et rentable avec un total de Bilan de 3 137 milliards FCFA en augmentation de 5% par rapport à l’exercice 2017, en phase avec les objectifs inscrits dans le Projet d’Entreprise ‘’Excellence 2020’’ ».

Selon les termes dudit communiqué, le Groupe BGFIBank indique, par ailleurs, avoir poursuivi ses efforts de renforcement des fonds propres avec une situation nette de 375 milliards FCFA, en augmentation de 7% par rapport à l’année précédente.

En outre, l’activité du Groupe s’est caractérisée par une hausse des dépôts de la clientèle de 5% pour s’établir à 2 170 milliards FCFA, d’une part, et par un accroissement des crédits à la clientèle de 4% pour s’élever à 2 123 milliards FCFA par rapport à l’exercice antérieur, d’autre part. Par ce niveau d’activité, le Groupe BGFIBank confirme son statut d’acteur majeur au service du financement des économies africaines, souligne ledit communiqué.

En matière d’exploitation, le Groupe BGFIBank affiche un Produit net bancaire de 205 milliards FCFA, stable par rapport à l’exercice 2017. Grâce à sa bonne maîtrise des frais généraux ainsi que de son coût du risque, le Groupe BGFIBank a clôturé l’année 2018 avec un résultat net de 30,5 milliards FCFA, en progression de 6% par rapport à l’exercice précédent.

A la suite de ce bilan, le conseil d’administration a décidé de proposer à la prochaine assemblée générale des actionnaires la distribution d’un dividende brut par action de 5 500 FCFA, représentant un montant global de 8,654 milliards FCFA. Quant à la valeur mathématique de l’action, elle continue de croître pour s’établir à 196 300 FCFA, après distribution, pour une valeur nominale par action de 90 000 FCFA.

Le conseil d’administration indique, par ailleurs, avoir décidé de proposer à la prochaine assemblée générale des actionnaires la nomination de trois nouveaux administrateurs indépendants, afin de renforcer la gouvernance de BGFI Holding Corporation, d’une part, et de se conformer aux exigences règlementaires de Bâle II et Bâle III, d’autre part.

Ainsi, le conseil d’administration sera composé de 10 administrateurs, dont 6 indépendants, 3 non exécutifs et 1 exécutif.

« Tout ce qui précède confirme bien la solidité financière et la résilience du Groupe BGFIBank qui a su s’adapter aux contextes économiques contrastés et aux exigences des nouveaux paquets règlementaires », conclut ledit communiqué.

Stéphane Billé avec le Groupe BGFIBank

Facebook (copie)

ECONOMIE: LES PLUS LUS

Le 20 septembre 2019
Banque
bgfibank-tient-son-conseil-d’administration

BGFIBank tient son Conseil d’administration

Au terme du Conseil d’administration de la première banque de l’espace communautaire, tenu le 19 septembre à Libreville, le président du Conseil d’administration, Henri Claude Oyima, qui n’a pas souhaité...
Le 19 septembre 2019
Une Banque & Finance
le-marché-bancaire-gabonais-est-largement-dominé-par-bgfi-bank-bicig-et-ugb

Le marché bancaire gabonais est largement dominé par BGFI Bank, BICIG et UGB

Selon un rapport des services économiques de l’ambassade de France au Gabon, le marché bancaire reste jeune et dénombre peu d’acteurs. Il est dominé par trois banques : BGFI Bank, BICIG...
Le 19 septembre 2019
Mining
l’activité-minière-au-gabon-reste-contrôlée-par-comilog

L’activité minière au Gabon reste contrôlée par Comilog

Selon un rapport sur les actifs dans les industries extractives publié par le ministère de l’Économie, l’activité minière au Gabon reste essentiellement concentrée sur la production de manganèse. Elle a...
Le 19 septembre 2019
Infrastructures
les-travaux-de-réfection-de-l’assemblée-nationale-vont-prendre-plus-de-temps

Les travaux de réfection de l’Assemblée nationale vont prendre plus de temps

Prévus pour durer 14 mois, les travaux de réfection du chantier de l’Assemblée nationale vont mettre plus de temps. C’est ce qui ressort de la visite du président de l’Assemblée nationale...