La Beac veut recruter 21 Gabonais aux postes d’agents d’encadrement moyen

La Beac veut recruter 21 Gabonais aux postes d’agents d’encadrement moyen

() - La Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac) organise actuellement un concours en vue de recruter, après une période de stage probatoire d’une durée n’excédant pas 3 mois, des Gabonais aux postes d'agents d’encadrement moyens.

Le concours est ouvert exclusivement aux Gabonais jouissant de leurs droits civiques et âgés de 35 ans au plus au 1er février 2016. Pour tous les métiers de la Banque, indique la Beac, une bonne maîtrise des outils bureautique est nécessaire : Word et Excel ainsi que la maîtrise des logiciels spécialisés y affairant. Les agents recrutés sont appelés à servir en priorité au Gabon. Les postes mis en compétition inclus deux techniciens graphistes, un comptable, quatre secrétaires de direction, un électrotechnicien, quatre informaticien, six gestionnaires-analystes financiers, quatre statisticiens et cinq économistes.

Les dossiers de candidature sont constitués d’un formulaire de candidature (Word) suivant le modèle téléchargeable sur le site www.apaveinternational-consulting.com, une copie certifiée conforme du diplôme requis et une copie de la pièce d’identité. Les pièces jointes ne devront pas excéder 9 Mo au total. Un extrait de casier judiciaire sera demandé ultérieurement aux candidats admissibles aux épreuves orales. Le dépôt des candidatures se fait par voie électronique à l’adresse dédiée avant le 29 février 2016.

Facebook (copie)

Le 13 décembre 2017
Infrastructures
infrastructures-l’etat-somme-des-entreprises-de-cesser-leurs-activités

Infrastructures : l’Etat somme des entreprises de cesser leurs activités

A la suite du constat des malfaçons dans la réalisation des travaux concernant plusieurs itinéraires sur les routes nationales N°1 et N°3, le conseil présidentiel des infrastructures a décidé de...
Le 12 décembre 2017
Mining
la-comilog-se-dote-d’une-pelle-amphibie-pour-réhabiliter-la-rivière-moulili

La Comilog se dote d’une pelle amphibie pour réhabiliter la rivière Moulili

En vue de concilier ses activités d’exploitation du manganèse et la préservation des équilibres écologiques environnants, la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) vient de se doter d’une pelle amphibie  pour...
Le 12 décembre 2017
Bois
selon-interpol-l’exploitation-forestière-illégale-occasionne-des-pertes-de-150-milliards-fcfa-dans-les-pays-du-bassin-du-congo

Selon Interpol, l’exploitation forestière illégale occasionne des pertes de 150 milliards FCfa dans les pays du Bassin du Congo

Entre 2013 et 2015, le bureau Interpol de Yaoundé, a opéré des saisies de cargaison de bois illégalement exploités d’un montant de 1,3 milliard de dollars, soit environ 716 milliards...
Le 11 décembre 2017
Agro
après-le-cameroun-et-le-gabon-la-société-bvs-compte-s’étendre-dans-la-cemac-et-la-ceeac

Après le Cameroun et le Gabon, la société BVS compte s’étendre dans la Cemac et la Ceeac

A l’occasion de l’inauguration de son usine de production de vin, le 9 décembre, à Douala, Guillaume Sarra, le président de BVS (Boissons vins & spiritueux) a annoncé que la...