Orabank va payer plus de 6 milliards de Fcfa de dommages et intérêts à Sogad BTP

Orabank va payer plus de 6 milliards de Fcfa de dommages et intérêts à Sogad BTP

() - La Cour de Cassation a tranché le litige opposant l’établissement bancaire Orabank à l’entreprise Sogad BTP. La banque qui est poursuivie pour prélèvements illégaux des agios du compte de Sogad, fixation de taux d’intérêts usuraires et non-respect de ses engagements suite à un accord sur les anciens rachats de la société, d’un montant de 3 milliards de FCFA, a été condamnée à verser 6,1 milliards de Fcfa de dommages et intérêts à l’entreprise de BTP.

Ainsi, la demande de sursis en exécution diligentée par la banque a été rejetée suite à la production de 26 pièces justificatives par Sogad BTP. L’établissement bancaire voit ainsi la confirmation de la décision de justice rendue par le tribunal de première instance de Libreville, en janvier dernier.

L’exécution de cette décision de justice avait été au cœur d’une crise entre les responsables d’établissements bancaires opérant au Gabon et le gouvernement, suite à la descente musclée de policiers dans les locaux de la banque.

Auxence Mengue

Facebook (copie)

Le 13 décembre 2017
Infrastructures
infrastructures-l’etat-somme-des-entreprises-de-cesser-leurs-activités

Infrastructures : l’Etat somme des entreprises de cesser leurs activités

A la suite du constat des malfaçons dans la réalisation des travaux concernant plusieurs itinéraires sur les routes nationales N°1 et N°3, le conseil présidentiel des infrastructures a décidé de...
Le 12 décembre 2017
Mining
la-comilog-se-dote-d’une-pelle-amphibie-pour-réhabiliter-la-rivière-moulili

La Comilog se dote d’une pelle amphibie pour réhabiliter la rivière Moulili

En vue de concilier ses activités d’exploitation du manganèse et la préservation des équilibres écologiques environnants, la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) vient de se doter d’une pelle amphibie  pour...
Le 12 décembre 2017
Bois
selon-interpol-l’exploitation-forestière-illégale-occasionne-des-pertes-de-150-milliards-fcfa-dans-les-pays-du-bassin-du-congo

Selon Interpol, l’exploitation forestière illégale occasionne des pertes de 150 milliards FCfa dans les pays du Bassin du Congo

Entre 2013 et 2015, le bureau Interpol de Yaoundé, a opéré des saisies de cargaison de bois illégalement exploités d’un montant de 1,3 milliard de dollars, soit environ 716 milliards...
Le 11 décembre 2017
Agro
après-le-cameroun-et-le-gabon-la-société-bvs-compte-s’étendre-dans-la-cemac-et-la-ceeac

Après le Cameroun et le Gabon, la société BVS compte s’étendre dans la Cemac et la Ceeac

A l’occasion de l’inauguration de son usine de production de vin, le 9 décembre, à Douala, Guillaume Sarra, le président de BVS (Boissons vins & spiritueux) a annoncé que la...