Un bureau de certification et de traçabilité des grumes bientôt installé dans la zone économique spéciale de Nkok

Un bureau de certification et de traçabilité des grumes bientôt installé dans la zone économique spéciale de Nkok

() - Dans le but d’accroître la traçabilité des grumes transformées dans la Zone économique spéciale de Nkok, un accord de partenariat a été signé le 18 mai dernier à Libreville. Il lie Gabon Special Economic Zone (Gsez), filiale locale de la multinationale singapourienne Olam, l’ONG Brainforest, le Cabinet d’ingénierie forestière privé et indépendant, basé à Montpellier au sud de la France, Forêt Ressources Management ingénierie (FRMi) et l’Autorité administrative de la zone économique spéciale de Nkok. L’accord porte sur la mise en place d’un bureau indépendant de certification et de traçabilité des grumes exploitées au sein de la zone.

 

Dénommé « Tracer Nkok », il aura entre autres missions de filtrer et de comptabiliser la totalité des grumes rentrant dans la ZES de Nkok. Il est question de s’assurer de l’admission exclusive dans les usines de transformation basées dans la zone de Nkok des grumes ayant préalablement subi une évaluation de légalité de type « Diligence raisonnée ». Le bureau se charge également d’assurer la traçabilité des grumes depuis la forêt jusqu’aux usines de transformation de Nkok ; de fournir un appui technique et de préparer les opérateurs économiques aux procédures dites « diligences ».

 

L’ouverture de cette structure s’inscrit dans un processus de certification à terme des activités de la Zone économique spéciale de Nkok. Les exploitants, désireux de commercialiser leurs grumes aux usines installées au sein de la zone de Nkok, doivent préalablement s’inscrire auprès de ce bureau.

 

Il sera doté pour son fonctionnement d’une coordination technique, d’une diligence raisonnée, d’une inspection de traçabilité, de saisie et reporting ainsi que d’une assistance certification. Des postes d’inspection seront implantés à chacune des entrées de la zone pour comptabiliser les grumes.

 

PcA

 

 

Facebook (copie)

ECONOMIE: LES PLUS LUS

Le 20 septembre 2019
Banque
bgfibank-tient-son-conseil-d’administration

BGFIBank tient son Conseil d’administration

Au terme du Conseil d’administration de la première banque de l’espace communautaire, tenu le 19 septembre à Libreville, le président du Conseil d’administration, Henri Claude Oyima, qui n’a pas souhaité...
Le 19 septembre 2019
Une Banque & Finance
le-marché-bancaire-gabonais-est-largement-dominé-par-bgfi-bank-bicig-et-ugb

Le marché bancaire gabonais est largement dominé par BGFI Bank, BICIG et UGB

Selon un rapport des services économiques de l’ambassade de France au Gabon, le marché bancaire reste jeune et dénombre peu d’acteurs. Il est dominé par trois banques : BGFI Bank, BICIG...
Le 19 septembre 2019
Mining
l’activité-minière-au-gabon-reste-contrôlée-par-comilog

L’activité minière au Gabon reste contrôlée par Comilog

Selon un rapport sur les actifs dans les industries extractives publié par le ministère de l’Économie, l’activité minière au Gabon reste essentiellement concentrée sur la production de manganèse. Elle a...
Le 19 septembre 2019
Infrastructures
les-travaux-de-réfection-de-l’assemblée-nationale-vont-prendre-plus-de-temps

Les travaux de réfection de l’Assemblée nationale vont prendre plus de temps

Prévus pour durer 14 mois, les travaux de réfection du chantier de l’Assemblée nationale vont mettre plus de temps. C’est ce qui ressort de la visite du président de l’Assemblée nationale...