La reprise des travaux sur la principale route du Gabon (PK12-PK105) annoncée pour la prochaine rentrée

Une BTP & Infrastructures
mardi, 16 juillet 2019 10:53
La reprise des travaux sur la principale route du Gabon (PK12-PK105) annoncée pour la prochaine rentrée

(Le Nouveau Gabon) - Selon le ministre des Travaux publics, Arnaud Calixte Engandji, les travaux de construction du tronçon PK12-PK105 sur la nationale N° 1, reliant Libreville au reste du pays, devraient reprendre dès la rentrée prochaine. Ils étaient en arrêt depuis le mois de mars.

Le ministère des Travaux publics a retiré, la semaine dernière, à la société chinoise Chinese State Construction Engineering Corporation (CSCEC) les travaux de construction de ce tronçon de route. Aussitôt, le gouvernement a confié la réalisation de ce projet routier à une nouvelle entreprise.

« Nous avons une société de renom qui vient de boucler l’étude dessus. Le dossier technique nous a été déposé. Nous avons des bailleurs qui veulent financer le projet ainsi que la Banque africaine de développement qui est prête à nous accompagner », explique le ministre des Travaux publics. « Tout ce qu’il nous reste désormais, c’est nous assurer que les conditions des uns et des autres soient suffisamment souples et flexibles pour avancer », ajoute Arnaud Calixte Engandji.

La rupture de contrat entre l’État et cette entreprise fait suite à de nombreux rappels à l’ordre non suivis d’effets. Le gouvernement motive le retrait du chantier à la société chinoise par le non-respect des engagements contractuels.

« La société avait un contrat avec la République gabonaise où elle s’engage à préfinancer ces travaux pour environ 50 milliards de FCFA. C’est d’ailleurs la condition pour laquelle elle a obtenu ce marché », explique le ministre.

Seulement, fait observer Arnaud Calixte Engandji, la partie chinoise met en avant des dettes antérieures sur des travaux réalisés pour le compte de l’État. « Le contrat que nous avons concerne uniquement l’axe PK12-PK105. Si l’État a d’autres dettes auprès de cette entreprise, nous ne saurions être otages de cela », précise le ministre.

PcA

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] nouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.