Ali Bongo et les journalistes ont échangé sur le nouveau Code de la communication

Ali Bongo et les journalistes ont échangé sur le nouveau Code de la communication

() - Au Gabon, le nouveau Code de la communication est revenu dans les discours lors de la cérémonie de présentation des vœux de la presse au président Ali Bongo. « Le nouveau Code de la communication, entré en vigueur le 2 janvier dernier, est une avancée notable dans la volonté des pouvoirs publics de réguler et d’organiser la presse. Cependant, il comporte des contradictions réelles au bon fonctionnement de la presse privée, notamment au niveau des articles 180, 95, 94, 91, 44 et 20 », a déclaré Patricia Lydie Mouellet qui parlait au nom de la corporation des journalistes.

Elle fait référence à quelques dispositions, notamment celles qui interdisent aux Gabonais de l’étranger de diriger un média au Gabon, celles qui obligent désormais les journalistes à déposer leurs pseudonymes au Conseil national de la communication (Cnc).

En réponse, le président Ali Bongo a conseillé aux journalistes la « rigueur professionnelle » et la « responsabilité » qui sont leur seule protection des ennuis judiciaires. « Trop d’organes de presse nationaux continuent à faire, dans leurs articles, l’apologie de la haine et de la division. Ces pratiques, loin de grandir ceux qui en sont les promoteurs et adeptes, trahissent plutôt leur haut degré de militantisme au service d’intérêts qui sont loin d’être ceux de leur noble profession », a dit le chef de l’Etat.

Il a conclu que « cette façon d’user de la liberté de presse pourtant effective dans notre pays, ne participe nullement à la bonne information et à l’éducation du peuple gabonais ».

Lire aussi

04/01/2017 - Le gouvernement gabonais lève des équivoques sur certaines dispositions du nouveau Code de la communication

05/12/2016 - Le nouveau Code de la communication gabonais recadre la responsabilité du journaliste

19/10/2016 - Gabon : Alain-Claude Bilie By Nze présente les grandes lignes du nouveau Code de la communication

 

Facebook (copie)

Le 27 avril 2018
Agro
la-fao-et-le-gabon-affichent-d’excellentes-perspectives-de-partenariat

La FAO et le Gabon affichent d’excellentes perspectives de partenariat

Dans le cadre du renforcement de la coopération entre l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le ministère de l’agriculture, de l’Elevage chargé du programme Graine, le...
Le 27 avril 2018
Finance
lifc-et-la-seco-s’engagent-pour-la-promotion-du-crédit-bail-en-afrique-subsaharienne

L'IFC et la SECO s’engagent pour la promotion du crédit-bail en Afrique subsaharienne

Comment transformer le marché potentiel de 80 milliards de dollars qu’offre subsaharienne? La réponse à cette préoccupation était au cœur des échanges d’une conférence régionale organisée par la Société financière...
Le 26 avril 2018
Finance
la-beac-sera-le-dépositaire-central-unique-du-marché-financier-de-la-cemac-jusqu’au-31-décembre-2022

La Beac sera le dépositaire central unique du marché financier de la Cemac jusqu’au 31 décembre 2022

Dans le cadre de la création d’une bourse unique dans la sous-région Cemac, au plus tard le 30 juin 2019, la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac) a été...
Le 26 avril 2018
Agro
l’union-africaine-veut-accélérer-la-mise-en-œuvre-des-objectifs-agricoles-de-malabo

L’Union africaine veut accélérer la mise en œuvre des objectifs agricoles de Malabo

    L’Union africaine organise, depuis le 25 avril 2018, à Libreville, la 14ème réunion de la plateforme de partenariat du Programme détaillé pour le développement de l’agriculture en Afrique (PDDAA). La concertation...