Ali Bongo et les journalistes ont échangé sur le nouveau Code de la communication

Ali Bongo et les journalistes ont échangé sur le nouveau Code de la communication

() - Au Gabon, le nouveau Code de la communication est revenu dans les discours lors de la cérémonie de présentation des vœux de la presse au président Ali Bongo. « Le nouveau Code de la communication, entré en vigueur le 2 janvier dernier, est une avancée notable dans la volonté des pouvoirs publics de réguler et d’organiser la presse. Cependant, il comporte des contradictions réelles au bon fonctionnement de la presse privée, notamment au niveau des articles 180, 95, 94, 91, 44 et 20 », a déclaré Patricia Lydie Mouellet qui parlait au nom de la corporation des journalistes.

Elle fait référence à quelques dispositions, notamment celles qui interdisent aux Gabonais de l’étranger de diriger un média au Gabon, celles qui obligent désormais les journalistes à déposer leurs pseudonymes au Conseil national de la communication (Cnc).

En réponse, le président Ali Bongo a conseillé aux journalistes la « rigueur professionnelle » et la « responsabilité » qui sont leur seule protection des ennuis judiciaires. « Trop d’organes de presse nationaux continuent à faire, dans leurs articles, l’apologie de la haine et de la division. Ces pratiques, loin de grandir ceux qui en sont les promoteurs et adeptes, trahissent plutôt leur haut degré de militantisme au service d’intérêts qui sont loin d’être ceux de leur noble profession », a dit le chef de l’Etat.

Il a conclu que « cette façon d’user de la liberté de presse pourtant effective dans notre pays, ne participe nullement à la bonne information et à l’éducation du peuple gabonais ».

Lire aussi

04/01/2017 - Le gouvernement gabonais lève des équivoques sur certaines dispositions du nouveau Code de la communication

05/12/2016 - Le nouveau Code de la communication gabonais recadre la responsabilité du journaliste

19/10/2016 - Gabon : Alain-Claude Bilie By Nze présente les grandes lignes du nouveau Code de la communication

 

Facebook (copie)

Le 21 juin 2018
Agro
selon-ali-bongo-ondimba-la-contribution-du-secteur-forestier-au-pib-passera-à-20-d’ici-2020

Selon Ali Bongo Ondimba, la contribution du secteur forestier au PIB passera à 20% d’ici 2020

C’est à l’ouverture du Gabon Wood Show de Libreville, auquel participent 15 pays d’Afrique centrale et de l’Ouest, que le Chef de l’Etat a dressé le bilan de la filière...
Le 21 juin 2018
Logistique
restitution-des-travaux-de-la-cellule-spécialisée-sur-le-transport-et-la-logistique

Restitution des travaux de la cellule spécialisée sur le transport et la logistique

Dans le cadre de la mise en œuvre des réformes du Plan de relance de l'économie (PRE), la ministre de la Promotion des investissements et des Partenariats Publics-Privés, Madeleine E....
Le 20 juin 2018
Hydrocarbures
vaalco-achève-le-reconditionnement-du-puits-avouma-2-h-et-envisage-de-réaliser-dautres-projets-de-développement-en-2019

Vaalco achève le reconditionnement du puits Avouma 2-H et envisage de réaliser d'autres projets de développement en 2019

Au Gabon, la société pétrolière américaine Vaalco Energy a fait savoir que les opérations de reconditionnement du puits Avouma 2-H sont terminées. Le remplacement du système de pompes électriques submersibles...
Le 20 juin 2018
Hydrocarbures
engen-gabon-et-la-caisse-de-stabilisation-et-de-péréquation-signent-un-accord-pour-la-construction-d’essenceries

Engen Gabon et la Caisse de stabilisation et de péréquation signent un accord pour la construction d’essenceries

Pour pallier la réticence des opérateurs pétroliers du Gabon à investir dans les régions à faible densité humaine, question de faciliter leur approvisionnement en produits pétroliers, la Caisse de stabilisation...