Ali Bongo et les journalistes ont échangé sur le nouveau Code de la communication

Ali Bongo et les journalistes ont échangé sur le nouveau Code de la communication

() - Au Gabon, le nouveau Code de la communication est revenu dans les discours lors de la cérémonie de présentation des vœux de la presse au président Ali Bongo. « Le nouveau Code de la communication, entré en vigueur le 2 janvier dernier, est une avancée notable dans la volonté des pouvoirs publics de réguler et d’organiser la presse. Cependant, il comporte des contradictions réelles au bon fonctionnement de la presse privée, notamment au niveau des articles 180, 95, 94, 91, 44 et 20 », a déclaré Patricia Lydie Mouellet qui parlait au nom de la corporation des journalistes.

Elle fait référence à quelques dispositions, notamment celles qui interdisent aux Gabonais de l’étranger de diriger un média au Gabon, celles qui obligent désormais les journalistes à déposer leurs pseudonymes au Conseil national de la communication (Cnc).

En réponse, le président Ali Bongo a conseillé aux journalistes la « rigueur professionnelle » et la « responsabilité » qui sont leur seule protection des ennuis judiciaires. « Trop d’organes de presse nationaux continuent à faire, dans leurs articles, l’apologie de la haine et de la division. Ces pratiques, loin de grandir ceux qui en sont les promoteurs et adeptes, trahissent plutôt leur haut degré de militantisme au service d’intérêts qui sont loin d’être ceux de leur noble profession », a dit le chef de l’Etat.

Il a conclu que « cette façon d’user de la liberté de presse pourtant effective dans notre pays, ne participe nullement à la bonne information et à l’éducation du peuple gabonais ».

Lire aussi

04/01/2017 - Le gouvernement gabonais lève des équivoques sur certaines dispositions du nouveau Code de la communication

05/12/2016 - Le nouveau Code de la communication gabonais recadre la responsabilité du journaliste

19/10/2016 - Gabon : Alain-Claude Bilie By Nze présente les grandes lignes du nouveau Code de la communication

 

Facebook (copie)

Le 20 février 2018
TIC
le-désenclavement-numérique-du-gabon-au-centre-des-discussions-avec-smart-africa

Le désenclavement numérique du Gabon au centre des discussions avec Smart Africa

Le secrétaire exécutif de l’Alliance Smart Africa, Hamadoun Touré, a eu un entretien avec le Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet sur la vision défendue par cet organe ainsi que sur...
Le 20 février 2018
Mining
christian-magnagna-et-poplawski-ribero-conviennent-des-différents-pans-sur-lesquels-l’administration-minière-souhaite-un-accompagnement-du-fmi

Christian Magnagna et Poplawski-Ribero, conviennent des différents pans sur lesquels, l’administration minière souhaite un accompagnement du FMI

Dans le cadre de la prochaine visite d’une délégation du Fonds monétaire international (FMI) au Gabon, le ministre des Mines, Christian Magnagna et le représentant-résident du Fonds monétaire international (FMI)...
Le 19 février 2018
Hydrocarbures
selon-le-ministre-du-pétrole-le-gabon-regorge-entre-3-et-35-milliards-de-tonnes-de-réserves-de-pétrole-brut

Selon le ministre du Pétrole, le Gabon regorge entre 3 et 3,5 milliards de barils de réserves de pétrole brut

Dans une interview accordée au quotidien pro gouvernemental l’union, le ministre gabonais du Pétrole et des hydrocarbures, Pascal Houangni Ambourouet (photo), a révélé que de nombreux projets pétroliers sont en...
Le 19 février 2018
Electricité
ali-bongo-inaugure-l’électrification-de-28-villages-près-de-libreville

Ali Bongo inaugure l’électrification de 28 villages près de Libreville

Avant de s’envoler pour le Congo où il effectue la troisième étape de sa tournée sous-régionale, le président de la République gabonaise est allé dans la localité de Kango située...