Ali Bongo et les journalistes ont échangé sur le nouveau Code de la communication

Ali Bongo et les journalistes ont échangé sur le nouveau Code de la communication

() - Au Gabon, le nouveau Code de la communication est revenu dans les discours lors de la cérémonie de présentation des vœux de la presse au président Ali Bongo. « Le nouveau Code de la communication, entré en vigueur le 2 janvier dernier, est une avancée notable dans la volonté des pouvoirs publics de réguler et d’organiser la presse. Cependant, il comporte des contradictions réelles au bon fonctionnement de la presse privée, notamment au niveau des articles 180, 95, 94, 91, 44 et 20 », a déclaré Patricia Lydie Mouellet qui parlait au nom de la corporation des journalistes.

Elle fait référence à quelques dispositions, notamment celles qui interdisent aux Gabonais de l’étranger de diriger un média au Gabon, celles qui obligent désormais les journalistes à déposer leurs pseudonymes au Conseil national de la communication (Cnc).

En réponse, le président Ali Bongo a conseillé aux journalistes la « rigueur professionnelle » et la « responsabilité » qui sont leur seule protection des ennuis judiciaires. « Trop d’organes de presse nationaux continuent à faire, dans leurs articles, l’apologie de la haine et de la division. Ces pratiques, loin de grandir ceux qui en sont les promoteurs et adeptes, trahissent plutôt leur haut degré de militantisme au service d’intérêts qui sont loin d’être ceux de leur noble profession », a dit le chef de l’Etat.

Il a conclu que « cette façon d’user de la liberté de presse pourtant effective dans notre pays, ne participe nullement à la bonne information et à l’éducation du peuple gabonais ».

Lire aussi

04/01/2017 - Le gouvernement gabonais lève des équivoques sur certaines dispositions du nouveau Code de la communication

05/12/2016 - Le nouveau Code de la communication gabonais recadre la responsabilité du journaliste

19/10/2016 - Gabon : Alain-Claude Bilie By Nze présente les grandes lignes du nouveau Code de la communication

 

Facebook (copie)

Le 22 septembre 2017
Finance
la-cpg-et-le-gouvernement-planchent-sur-le-règlement-de-la-dette-intérieure

La CPG et le gouvernement planchent sur le règlement de la dette intérieure

La question du règlement de la dette intérieure a été au centre des échanges d’une rencontre entre la Confédération patronale gabonaise (CPG) et le ministre d’Etat, en charge du Budget...
Le 22 septembre 2017
Electricité
les-subventions-du-pétrole-lampant-et-du-gaz-butane-devraient-représenter-9-milliards-en-2017

Les subventions du pétrole lampant et du gaz butane devraient représenter 9 milliards en 2017

Pour faire face à la dégradation du contexte économique international dont les effets négatifs se répercutent sur le cadre budgétaire, le gouvernement gabonais a initié un ensemble de mesures visant...
Le 22 septembre 2017
BTP
le-fonds-gabonais-d’investissements-stratégiques-lance-la-commercialisation-des-espaces-de-la-baie-des-rois

Le Fonds gabonais d’investissements stratégiques lance la commercialisation des espaces de la Baie des Rois

Après la phase de viabilisation des 40 hectares qui constituent la superficie du chantier de la Baie des Rois de Libreville, la Façade maritime du champ triomphal (FMCT), société détenue...
Le 21 septembre 2017
Logistique
après-huit-mois-d’activités-le-nouveau-port-minéralier-d’owendo-a-effectué-plus-de-12-million-de-tonnes-d’import-export-de-minerais

Après huit mois d’activités, le nouveau port minéralier d’Owendo a effectué plus de 1,2 million de tonnes d’import/export de minerais

En attendant la phase de maturité de leur nouveau port minéralier, les responsables de la société Olam Gabon peuvent déjà se frotter les mains. Selon un communiqué de l’entreprise publié...