La Banque de développement d’Afrique australe veut accompagner la BDEAC dans le développement de l’Afrique centrale

La Banque de développement d’Afrique australe veut accompagner la BDEAC dans le développement de l’Afrique centrale

() - En marge des travaux des Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement qui se sont déroulés du 22 au 25 mai 2018 à Busan en Corée du Sud, le président de la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC), Fortunato-Ofa Mbo Nchama et celui de la Banque de développement de l’Afrique australe (DBSA), Patrick Dlamini se sont engagés à intensifier la coopération entre leurs institutions.

A la faveur d’une séance de travail tenue le 23 mai 2018, ils ont paraphé un important accord de coopération. Cet accord vise notamment la mise en commun de leurs efforts pour promouvoir le développement économique et social de l’Afrique centrale, le renforcement et la coordination de leurs interventions respectives dans le financement des projets intégrateurs en zone Cémac.

Au terme de cette signature, le Président de la BDEAC a rappelé la responsabilité qui incombe aux institutions africaines de financement du développement, au regard des défis et des enjeux actuels. Il a de ce fait lancé une invite à la DBSA d’intervenir massivement dans le financement  des infrastructures, de  l’industrie et de  la diversification des économies de la Zone Cémac, afin que les pays puissent rattraper leur retard  dans ces domaines.

Pour sa part, Patrick Dlamini, tout en rappelant les liens historiques qui existent entre l’Afrique du Sud et les pays de l’Afrique centrale, a précisé que «l’accord qui venait d’être signé ouvrait la porte à toutes ces possibilités de coopération mutuellement bénéfique». Avant d’affirmer que «la traditionnelle solidarité africaine devrait également se refléter au niveau des institutions de développement, afin d’améliorer les conditions de vie de nos populations».

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 17 février 2019
Economie
pour-daniel-ona-ondo-on-ne-peut-plus-faire-léconomie-du-débat-sur-le-franc-cfa

Pour Daniel Ona Ondo, on ne peut plus faire l'économie du débat sur le franc CFA

Invité à prendre la parole le 14 février dernier en France, à la table ronde haut niveau organisée conjointement par la Banque de France, l’Agence française de développement et la...
Le 16 février 2019
Gouvernance
la-commission-cemac-et-le-ferdi-s’accordent-sur-des-questions-dintelligence-économique-et-de-politique-fiscale

La Commission CEMAC et le FERDI s’accordent sur des questions d'intelligence économique et de politique fiscale

La Commission de la CEMAC poursuit son déploiement international. Le 14 février 2019, au siège de la Banque de France, à la faveur d’une table ronde de haut niveau qui...
Le 15 février 2019
Gouvernance
une-propriété-ayant-accueilli-le-général-charles-de-gaulle-et-son-épouse-vendue-à-l’etat-gabonais

Une propriété ayant accueilli le général Charles de Gaulle et son épouse vendue à l’Etat gabonais

L’ambassadeur de France près le Gabon, Philippe Autié, a procédé le 13 février dernier, à la remise des clés de la « Villa Yvonne » à l’Etat gabonais, suite à sa vente...
Le 15 février 2019
Social
changements-climatiques-ali-bongo-a-mobilisé-deux-millions-de-dollars-durant-son-mandat-à-la-tête-du-cahoscc

Changements climatiques : Ali Bongo a mobilisé deux millions de dollars durant son mandat à la tête du CAHOSCC

Deux ans après avoir succédé au président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi à la tête du Comité des chefs d’Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques (CAHOSCC), le président...