Des opérateurs économiques algériens en quête de débouchés au Gabon

Des opérateurs économiques algériens en quête de débouchés au Gabon

() - Profitant de l’organisation d’une foire d’exposition des produits algériens à Libreville, une soixantaine d’opérateurs économiques algériens se sont engagés dans une prospection des opportunités d’affaires sur le territoire gabonaise.

Dans ce cadre, ils ont intensifié les contacts avec leurs homologues gabonais en vue d'établir des partenariats pour commercialiser leurs produits pour certains, et pour d'autres, investir tout simplement.

Pour le représentant du groupe Géant Electronics, Benkheroubi Ahmed Fahd par exemple, le Gabon offre de grandes opportunités d’affaires pour ce groupe spécialisé dans l'électroménager et l'électronique. Selon lui, « La foire de Libreville est une vitrine pour nos produits, on compte pénétrer des marchés en Afrique par une gamme de produits compétitifs », a-t-il signifié.

Les intentions restent les mêmes avec le directeur commercial du groupe industriel Tonic, spécialisé dans la fabrication de l'emballage, la récupération et la transformation des papiers, Mohamed Lamine Khiter. Il a, à son tour indiqué que la participation du groupe à cette exposition se veut une opportunité pour conclure des accords de partenariat dans la récupération, le recyclage et la transformation du papier.

Le représentant de Condor, Adel Hadji a, quant à lui non seulement, salué l'intérêt porté à ses produits, mais également souhaité créer une représentation de sa marque au Gabon à travers la création d'unités de montage et l'ouverture de showrooms et de points de vente d'appareils électroménagers et smartphones de cette marque.

Pour sa part, le directeur commercial de la société "Ferdi Plast", de transformation du plastique, Ben Moussa Abdesselem, estime que la foire de Libreville a été un carrefour d'échanges entre opérateurs gabonais et leurs homologues algériens.

Enfin, Isaadi Kamel, président du Conseil d'administration de la société "Béjaia Liège", spécialisée dans la fabrication de produits utilisés dans le domaine du bâtiment, a confié avoir entrepris des négociations avec des opérateurs gabonais à l’effet de concrétiser « un partenariat fructueux ».

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 14 décembre 2018
Régulation
l’afritac-centre-renforce-les-capacités-des-superviseurs-bancaires-de-la-sous-région

L’AFRITAC Centre renforce les capacités des superviseurs bancaires de la sous-région

Sous l’égide d’AFRITAC Centre, Libreville, la capitale gabonaise, va servir de cadre à un séminaire régional dans le domaine de la régulation et de la supervision bancaires, du 07 au...
Le 14 décembre 2018
Economie
les-importations-de-denrées-alimentaires-en-baisse-sur-les-neuf-premiers-mois-de-l’année

Les importations de denrées alimentaires en baisse sur les neuf premiers mois de l’année

Jusqu’ici, le Gabon connaissait une croissance exponentielle des importations de denrées alimentaires. Le ministère de l’Economie note que sur les neuf premiers mois de l’année en cours, les importations de...
Le 14 décembre 2018
Gouvernance
la-cemac-discute-des-projets-intégrateurs-avec-la-banque-mondiale

La Cemac discute des projets intégrateurs avec la Banque mondiale

Après le directeur général du FMI, c’était au tour du vice-président de la Banque mondiale, Hafez Ghanem, d’accueillir la délégation de haut niveau de la Cemac, composée du président de...
Le 13 décembre 2018
Economie
la-facture-des-importations-gabonaises-s’élève-à-921-milliards-fcfa-à-fin-septembre

La facture des importations gabonaises s’élève à 921 milliards FCFA à fin septembre

La hausse des importations observée au deuxième trimestre de l’année en cours (24,5%), s’est poursuivie jusqu’au 30 septembre, atteignant 346,7 milliards FCFA soit une progression de 8,8%. Cette évolution est consécutive...