Le Gabon veut se hisser dans le top 5 des pays qui attirent le plus d’IDE indiens  

Le Gabon veut se hisser dans le top 5 des pays qui attirent le plus d’IDE indiens  

() - Après le chef de l’Etat à l’occasion du sommet de l’Alliance solaire internationale, le Premier ministre, Emmanuel Isssoze Ngondet a conduit une délégation constituée de membres du gouvernement à New Delhi en Inde dans le cadre du « India Economic Conclave », du 29 au 30 mars 2018.

Le déplacement du Gabon à ce forum d’affaires a été, selon les propos de Biendi Maganga Moussavou, ministre de l’Agriculture, «une belle série de rencontres et d’interventions auprès des investisseurs indiens, après la visite d’Etat du président de la République, intervenue quelques semaines auparavant».

Les entretiens et les accords conclus avec le gouvernement et les hommes d’affaires de ce pays, ont du coup fait dire au ministre de l’Agriculture que le Gabon tirera avantage de ce voyage qui lui a permis de développer des relations plus poussées avec ce partenaire. Car, affirme-t-il, l’accord de coopération bilatérale signé avec les autorités indiennes, permettra de «consolider le corridor Gabon-Inde et la multiplication des échanges entre nos deux pays ; ce qui permettra de hisser le Gabon dans le top 5 des pays bénéficiant d’investissements directs étrangers indiens (publics et privés)».

«En présentant les atouts de notre économie, notamment dans les secteurs du bois, l’agriculture ainsi que dans la formation, nous nous inscrivons dans la diversification de nos partenariats économiques pour un développement durable entre pays à fort potentiel.», confie-t-il.

L’offensive du Gabon en Inde n’est pas sans succès. L’Inde est déjà présente au Gabon dans bien des domaines commerciaux et économiques. L’industrie du bois, la téléphonie mobile et l’industrie pharmaceutique en perspective.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 24 janvier 2019
Gouvernance
julien-nkoghe-bekalé-prescrit-lefficacité-budgétaire-lexécution-des-projets-et-la-conduite-de-laction-collective-au-gouvernement

Julien Nkoghe Bekalé prescrit l'efficacité budgétaire, l'exécution des projets et la conduite de l'action collective au gouvernement

Comme il fallait s’y attendre, pour son tout premier conseil interministériel présidé ce 22 janvier 2019, le PM Julien Nkoghe Bekalé (photo) a décliné sa feuille de route au gouvernement. Outre...
Le 23 janvier 2019
Gouvernance
l’optimisation-de-la-gestion-des-investissements-publics-au-cœur-d’un-séminaire-interrégional-à-libreville

L’optimisation de la gestion des investissements publics au cœur d’un séminaire interrégional à Libreville

Les centres régionaux d’assistance technique du Fonds monétaire international pour l’Afrique centrale (Afritac centre) et de l’Ouest (Afritac Ouest), organisent conjointement un séminaire interrégional sur le thème « Optimiser la gestion...
Le 23 janvier 2019
Régulation
les-infrastructures-routières-constituent-la-priorité-du-nouveau-premier-ministre

Les infrastructures routières constituent la priorité du nouveau Premier ministre

Parce que la route joue un rôle très important dans le développement socio-économique d’un pays, Julien Nkoghe Bekale entend faire de celle-ci la priorité de son gouvernement. Aussi, a-t-il effectué une...
Le 23 janvier 2019
Economie
la-zone-de-nkok-veut-vendre-ses-produits-dans-le-marché-commun-cemac-ceeac

La zone de Nkok veut vendre ses produits dans le marché commun Cemac/CEEAC

Le président de la Commission de la Cemac, Daniel Ona Ondo, a organisé une séance de travail avec les opérateurs de la zone économique spéciale de Nkok sur les méthodes...