Le Gabon veut se hisser dans le top 5 des pays qui attirent le plus d’IDE indiens  

Le Gabon veut se hisser dans le top 5 des pays qui attirent le plus d’IDE indiens  

() - Après le chef de l’Etat à l’occasion du sommet de l’Alliance solaire internationale, le Premier ministre, Emmanuel Isssoze Ngondet a conduit une délégation constituée de membres du gouvernement à New Delhi en Inde dans le cadre du « India Economic Conclave », du 29 au 30 mars 2018.

Le déplacement du Gabon à ce forum d’affaires a été, selon les propos de Biendi Maganga Moussavou, ministre de l’Agriculture, «une belle série de rencontres et d’interventions auprès des investisseurs indiens, après la visite d’Etat du président de la République, intervenue quelques semaines auparavant».

Les entretiens et les accords conclus avec le gouvernement et les hommes d’affaires de ce pays, ont du coup fait dire au ministre de l’Agriculture que le Gabon tirera avantage de ce voyage qui lui a permis de développer des relations plus poussées avec ce partenaire. Car, affirme-t-il, l’accord de coopération bilatérale signé avec les autorités indiennes, permettra de «consolider le corridor Gabon-Inde et la multiplication des échanges entre nos deux pays ; ce qui permettra de hisser le Gabon dans le top 5 des pays bénéficiant d’investissements directs étrangers indiens (publics et privés)».

«En présentant les atouts de notre économie, notamment dans les secteurs du bois, l’agriculture ainsi que dans la formation, nous nous inscrivons dans la diversification de nos partenariats économiques pour un développement durable entre pays à fort potentiel.», confie-t-il.

L’offensive du Gabon en Inde n’est pas sans succès. L’Inde est déjà présente au Gabon dans bien des domaines commerciaux et économiques. L’industrie du bois, la téléphonie mobile et l’industrie pharmaceutique en perspective.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 septembre 2018
Gouvernance
initiative-d’adaptation-pour-l’afrique--ali-bongo-milite-pour-la-relance-du-mémorandum-de-paris

Initiative d’adaptation pour l’Afrique : Ali Bongo milite pour la relance du mémorandum de Paris

Sous l’égide du gouvernement gabonais, au nom du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques (CAHOSCC) et du Programme des Nations Unies pour le Développement...
Le 19 septembre 2018
Social
selon-le-pnud-le-gabon-accède-à-la-catégorie-des-pays-à-développement-humain-élevé

Selon le PNUD, le Gabon accède à la catégorie des pays à développement humain élevé

Le dernier classement du Programme des Nations unies sur l’Indice de développement humain (IDH) vient d’être publié. Le Gabon conserve son rang continental (7ème), mais recule d’une place à la...
Le 18 septembre 2018
Social
l’ambassade-de-france-près-le-gabon-finance-un-groupement-d’acteurs-non-étatiques-à-hauteur-de-15-millions-fcfa

L’ambassade de France près le Gabon finance un groupement d’acteurs non étatiques à hauteur de 15 millions FCFA

Dans le cadre de son programme « Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs » (PISCCA), le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France près le Gabon,...
Le 18 septembre 2018
Formation
le-gabon-préconise-un-plan-quinquennal-de-1250-milliards-fcfa-pour-réformer-le-système-éducatif-national

Le Gabon préconise un plan quinquennal de 1250 milliards FCFA pour réformer le système éducatif national

Après sensiblement deux semaines de travaux axés autour des thématiques : éducation, formation et emploi, les experts commis pour la task-force sur l’éducation, annoncée par le chef de l’Etat, Ali Bongo,...