Le gouvernement annonce le début de l’apurement de la dette intérieure

Le gouvernement annonce le début de l’apurement de la dette intérieure

() - Au sortir des travaux du Haut conseil de l’investissement, dont la 4ème session s’articulait autour du règlement de la dette intérieure, l’amélioration de la notation du Gabon, la présentation des travaux réalisés sur l’amélioration de la compétitivité, la présentation des réformes initiées sur le renforcement de l’initiative privée et la rationalisation des contrôles, la présentation des réformes sur la parafiscalité ainsi que la présentation du cadre réglementaire et institutionnel des partenariats public-privé, la ministre de la Promotion des Investissements et des Partenariats public-privé, Madeleine Berre (photo), a annoncé que le gouvernement a déjà engagé le paiement de la dette due aux PME.

« Ce sont des tranches de 5 milliards FCFA qui sont payées ; les premières tranches sont déjà payées et les entreprises sont satisfaites. Nous travaillons avec le syndicat des PME qui s’occupe de cela. Nous n’avons pas eu de problèmes à ce niveau. Les engagements de chacune des parties sont respectés », explique la ministre à la presse.

D’après Madeleine Berre, le paiement de cette dette qui concerne actuellement les opérateurs qui ont réinjecté les fonds dans l’économie en réalisant des investissements en contrepartie, consiste à restaurer la confiance entre l’Etat et ses partenaires traditionnels.

« Nous voulons restaurer cette confiance, nécessaire pour nous, les bailleurs de fonds qui nous accompagnent et les entreprises », assure-t-elle à la presse locale.

Cependant, annonce-t-elle, par souci d’objectivité et de neutralité, un cabinet indépendant va procéder à des vérifications d’un stock de cette dette, en dépit de l’audit réalisé par le ministère de l’Economie et la direction générale de la Dette. Une opération qui apportera plus de lisibilité dans son volume et de transparence dans son exécution.    

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 16 novembre 2018
Gouvernance
400-fournisseurs-et-experts-en-observation-de-la-terre-se-donnent-rendez-vous-à-libreville-le-19-novembre

400 fournisseurs et experts en Observation de la Terre se donnent rendez vous à Libreville le 19 novembre

Le 1er Forum Continental du programme GMES et Afrique se déroulera à Libreville du 19 au 23 novembre, organisé par la Commission de l'Union Africaine et l'Etat gabonais. Il aura pour...
Le 16 novembre 2018
Gouvernance
la-caisse-des-dépôts-et-consignations-à-l’école-de-la-cdg-du-maroc

La Caisse des dépôts et consignations à l’école de la CDG du Maroc

Pour la deuxième édition du séminaire international CDG pour l’Afrique, organisé par la Caisse de dépôt et de gestion du Maroc, la Caisse des dépôts et consignations (CDC) se met...
Le 16 novembre 2018
Gouvernance
l’afrique-centrale-planche-sur-la-modernisation-de-ses-services-hydrométéorologiques

L’Afrique centrale planche sur la modernisation de ses services hydrométéorologiques

Ce 16 novembre 2018, à Libreville, la capitale gabonaise, s’achèvera le premier Forum hydrométéorologique d’Afrique centrale, dont les travaux ont débuté le 14 novembre. Organisé par le Secrétariat général de la...
Le 16 novembre 2018
Gouvernance
dette-intérieure-le-gouvernement-en-quête-de-stratégies-pour-régler-son-ardoise

Dette intérieure : le gouvernement en quête de stratégies pour régler son ardoise

Selon Hugues Mbadinga, directeur général de la dette, à cause de la dégradation de l’environnement économique local et sous-régional, «les outils existants prévus par les lois nationales ou les règlements...