Budget 2018 : le parlement prescrit l’efficacité et la mesure au gouvernement

Budget 2018 : le parlement prescrit l’efficacité et la mesure au gouvernement

() - L’ouverture de la rentrée parlementaire a donné l’occasion au président de l’Assemblée nationale, Richard Auguste Onouviet, de saisir le gouvernement sur les priorités qui doivent guider son action au cours de l’exercice 2018. En prélude à l’examen de la loi des finances, le Parlement a appelé le gouvernement à orienter ses choix vers la priorisation des intérêts des couches vulnérables et de la mise en œuvre du Plan de relance économique. 

Pour cela, martèle Richard Auguste Onouviet, une enveloppe budgétaire obèse n’est pas nécessaire par ces temps difficiles où le Fonds monétaire international sera aux aguets des moindres dérapages et écarts observés dans la mise en œuvre des politiques de redressement et réformes cruciales au redémarrage de l’activité économique dans le pays. 

« Il faudra faire mieux avec moins.», exhorte-t-il le gouvernement. Ce qui appelle à plus d’efficacité et de mesure dans un contexte de crise généralisée dans la sous-région et particulièrement au Gabon où les recettes budgétaires sont en chute libre depuis le début de la crise pétrolière. Une dégringolade accentuée par les perturbations observées au niveau des différents services chargés de collecter les ressources publiques, du fait des grèves permanentes. 

L’exécutif devra donc, selon le président de l’Assemblée nationale, réduire ses dépenses de fonctionnement pour consacrer la colonne vertébrale de son action future aux investissements prioritaires qui permettront de relancer la consommation des ménages, l’activité des entreprises et soulager les souffrances des populations. 

SeM

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 25 septembre 2017
Gouvernance
l’activité-économique-gabonaise-progresserait-dans-l’ensemble-des-secteurs-en-2017-et-2018

L’activité économique gabonaise progresserait dans l’ensemble des secteurs, en 2017 et 2018

A travers une analyse récente de l’évolution des ressources du PIB prévisionnel en 2017 et 2018, la Direction générale de l’économie fait des prévisions plutôt optimistes de l’économie gabonaise en...
Le 25 septembre 2017
Economie
après-six-semaines-de-grève-les-régies-financières-exigent-18-milliards-de-fcfa-pour-la-reprise-du-travail

Après six semaines de grève, les régies financières exigent 18 milliards de Fcfa pour la reprise du travail

La fédération des régies financières et des administrations assimilées (Fesyrefaa), qui regroupe les administrations des Impôts, de la douane, du Trésor et des hydrocarbures, réunie en assemblée générale, le 22...
Le 25 septembre 2017
Régulation
le-gouvernement-veut-diversifier-les-opérateurs-dans-la-gestion-de-l’eau

Le gouvernement veut diversifier les opérateurs dans la gestion de l’eau

La conférence internationale Water 2017 organisée en Israël, il y a une semaine, a donné l’occasion au gouvernement de prospecter de nouveaux partenaires dans le domaine du traitement et de...
Le 25 septembre 2017
Santé
lair-gabonais-est-le-moins-pollué-de-la-zone-cemac

L'air gabonais est le moins pollué de la zone Cemac

Le Cameroun pointe au 39ème rang au classement des 54 pays africains selon la qualité de l’air, publié par la revue Science et Avenir, qui s’est basée sur une récente...