Au Gabon, les recettes budgétaires se sont élevées à 317,5 milliards FCFA au premier trimestre 2018

Au Gabon, les recettes budgétaires se sont élevées à 317,5 milliards FCFA au premier trimestre 2018

() - Dans leur note de conjoncture du premier trimestre de l’année en cours, les services de la Direction générale de l’économie et de la politique fiscale (DGEPF), font état d’une collecte des recettes budgétaires de l’ordre de 317,5 milliards FCFA, contre 379,1 milliards à la même période une année auparavant, soit une diminution de 16,2%.

Selon la DGEPF, cette évolution est imputable à la baisse conjointe des recettes pétrolières et non pétrolières, nonobstant la consolidation des recettes des comptes spéciaux. Par rapport aux prévisions révisées, le taux des recettes collectées a été de 17,2% à la période précitée.

A propos des recettes pétrolières, la DGEPF indique que, sur une prévision révisée à 698,3 milliards FCFA, seules 13,6% des recettes pétrolières ont été collectées.

Comparativement au premier trimestre de l’année précédente, les recettes pétrolières ont diminué de 24,7% du fait de la baisse de la production pétrolière conjuguée à la dépréciation du taux de change dollar/Franc CFA et ce, malgré l’accroissement des cours du baril du pétrole sur les marchés internationaux.

Quant aux recettes hors pétrole, arrêtées à 1 145,5 milliards FCFA dans la loi de finances rectificative 2018, seul 17,1% de l’objectif a été atteint au cours des trois premiers mois de l’année en cours.

Par ailleurs, les recettes collectées (hors comptes spéciaux) sont également en diminution comparativement au niveau atteint à la même période en 2017. Leur repli global s’explique par la baisse enregistrée dans chaque composante.

Dans le même cadre, l’exécution des recettes hors pétrole a été de 17,5% pour les droits de douane, 13,7% pour les taxes sur biens et services, 15,0% pour l’impôt sur les sociétés, 23,7% pour l’impôt sur les personnes physiques et 38,2% pour les autres recettes.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 15 octobre 2018
Gouvernance
la-ceeac-et-l’unoca-se-félicitent-de-l’excellence-de-leur-coopération

La CEEAC et l’UNOCA se félicitent de l’excellence de leur coopération

Le Secrétaire général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC), Ahmad Allam-mi et le Représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies, chef du Bureau régional des Nations...
Le 14 octobre 2018
Economie
les-prix-à-la-consommation-augmentent-sensiblement-sur-les-six-premiers-mois-de-l’année

Les prix à la consommation augmentent sensiblement sur les six premiers mois de l’année

Au premier trimestre de l’année en cours, l’Indice harmonisé des prix à la consommation laissait apparaître une évolution des prix à la consommation de 2,7%. Cette hausse s’est envolée au...
Le 14 octobre 2018
Gouvernance
wwf-salue-la-mesure-portant-certification-des-concessions-forestières-au-gabon

WWF salue la mesure portant certification des concessions forestières au Gabon

L’exigence de certification forestière faite par le président de la République, Ali Bongo Ondimba, le 26 septembre dernier aux compagnies forestières, est vivement saluée par les institutions internationales de défense...
Le 14 octobre 2018
Economie
la-beac-la-france-et-le-fmi-plaident-pour-une-suppression-des-exonérations-fiscales-en-zone-cemac

La BEAC, la France et le FMI plaident pour une suppression des exonérations fiscales en zone CEMAC

Le gouverneur de la BEAC et le président du comité ministériel de l’Union monétaire d’Afrique centrale ont défendu l’idée d’une suppression des exonérations fiscales par les pays membres de cette...