Le Conseil sino-gabonais pour les investissements, déjà en place à Pékin, voit le jour au Gabon

Le Conseil sino-gabonais pour les investissements, déjà en place à Pékin, voit le jour au Gabon

() - Dans le cadre de la promotion des investissements chinois au Gabon, un bureau du Conseil sino-gabonais a été mis en place en fin décembre à Pékin. Cette institution a pour but de faciliter les actions des investisseurs chinois qui souhaitent s’implanter au Gabon. Sa création s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du mémorandum d’entente signé en décembre 2016, entre le Conseil chinois pour la promotion de l’investissement et du commerce (CCPIT) et l’Agence nationale de promotion des investissements privés (ANPI) du Gabon.

Selon l’ambassadeur de Chine au Gabon, Hu Changchung cette initiative témoigne de la détermination des autorités de son pays à investir au Gabon. «La Chine souhaite travailler étroitement avec le pays ami qu’est le Gabon, en mettant pleinement en valeur leurs atouts respectifs et leur complémentarité économique, à créer de nouveaux pôles de croissance dans une coopération économique et commerciale gagnant-gagnant, à intensifier les contacts personnels dans tous les domaines, à élargir les échanges», a-t-il  affirmé lors de la mise en place du bureau du Conseil sino-gabonais.

Au sein de ce Conseil, on trouve des entreprises chinoises issues de diverses branches d’activité : les énergies renouvelables, la manufacture, la construction, le traitement des installations chimiques, l’industrie du bois, le traitement du manganèse, etc.

Le Conseil sino-gabonais va sans doute donner une nouvelle dynamique aux échanges commerciaux entre la Chine et le Gabon, en constante hausse. Car, la Chine, depuis quatre années successives demeure au premier rang des partenaires économiques du Gabon et ce, malgré la baisse de son volume d’échanges de 747,1 milliards de FCFA à 737,1 milliards de FCFA à fin septembre 2017.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 janvier 2018
Santé
santé-publique-l’oms-présente-les-comptes-nationaux-de-santé-au-gouvernement

Santé publique : l’OMS présente les comptes nationaux de santé au gouvernement

Le représentant de l’OMS au Gabon, le docteur Boureima Sambo a présenté les comptes nationaux de santé de l’exercice 2016 au gouvernement ce 18 janvier à Libreville. Le rapport de l’OMS...
Le 19 janvier 2018
Economie
consommation-la-vente-de-véhicules-neufs-poursuit-sa-chute-au-gabon

Consommation : la vente de véhicules neufs poursuit sa chute au Gabon

Pour la troisième année consécutive, le commerce des véhicules neufs subit les contrecoups de la crise économique qui secoue le pays depuis la deuxième moitié de l’exercice 2014. Selon l’Union des...
Le 19 janvier 2018
Régulation
initiative-africaine-sur-l’adaptation-le-gabon-mobilise-sa-contribution-de-500-000-dollars

Initiative africaine sur l’adaptation : le Gabon mobilise sa contribution de 500 000 dollars

Régis Immongault, ministre de l’Economie, de la prospective et de la programmation du développement, et Stephen Jackson, représentant résident du Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD), ont signé l’accord...
Le 18 janvier 2018
Gouvernance
malgré-l’amnistie-de-90-de-leurs-arriérés-les-etats-de-la-cemac-peinent-à-payer-leur-contribution-communautaire

Malgré l’amnistie de 90% de leurs arriérés, les Etats de la Cemac peinent à payer leur contribution communautaire

Le président de la Commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), le Gabonais Daniel Ona Ondo, a rencontré le 16 janvier 2018, à Libreville, le ministre...