Le patronat gabonais et le Conseil chinois du commerce signent un accord pour développer ce secteur

Alain Bâ Oumar est désormais le président de la Confédération patronale gabonaise (CPG). Alain Bâ Oumar est désormais le président de la Confédération patronale gabonaise (CPG).

() - Le Forum sur la coopération sino-africaine (Focac) aura permis à plusieurs entités de nouer des partenariats et de conclure des accords avec des organismes chinois dans divers secteurs. C’est le cas de la Confédération patronale gabonaise (CPG) qui a signé avec le  Conseil chinois pour la promotion du commerce international, un mémorandum d’entente (MoU) d’une durée de deux ans portant sur l’engagement des deux parties à se fournir mutuellement, des opportunités de commerce et d’investissement.

Cet accord vise aussi la promotion du développement des relations économiques et commerciales bilatérales entre les deux entités qui entendent travailler sur la base de l’égalité et du bénéfice mutuel.

Selon la CPG, 10 points concentrent l’engagement des deux parties à travailler ensemble. Il s’agit entre autres de la reconnaissance et de l’établissement de plus de relations amicales et coopératives portant sur le soutien des activités de promotion du commerce et de l’investissement.

En plus de ce point, il est aussi question pour les deux partenaires d’organiser conjointement, divers événements dont un séminaire sur la politique économique et commerciale, le dialogue entre les agences gouvernementales et les entreprises, des B2B et la création de projets concordants.

La CPG et le Conseil chinois pour la promotion du commerce international entendent également mettre en place une plateforme de consultation des entreprises ainsi qu’un mécanisme de coordination soutenu par le dialogue gouvernemental et la coopération commerciale.

La formation des travailleurs, le renforcement des capacités des entreprises, la mise à disposition du matériel et la diversification des opportunités de formation sont également contenus dans ce MoU.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 septembre 2018
Gouvernance
initiative-d’adaptation-pour-l’afrique--ali-bongo-milite-pour-la-relance-du-mémorandum-de-paris

Initiative d’adaptation pour l’Afrique : Ali Bongo milite pour la relance du mémorandum de Paris

Sous l’égide du gouvernement gabonais, au nom du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques (CAHOSCC) et du Programme des Nations Unies pour le Développement...
Le 19 septembre 2018
Social
selon-le-pnud-le-gabon-accède-à-la-catégorie-des-pays-à-développement-humain-élevé

Selon le PNUD, le Gabon accède à la catégorie des pays à développement humain élevé

Le dernier classement du Programme des Nations unies sur l’Indice de développement humain (IDH) vient d’être publié. Le Gabon conserve son rang continental (7ème), mais recule d’une place à la...
Le 18 septembre 2018
Social
l’ambassade-de-france-près-le-gabon-finance-un-groupement-d’acteurs-non-étatiques-à-hauteur-de-15-millions-fcfa

L’ambassade de France près le Gabon finance un groupement d’acteurs non étatiques à hauteur de 15 millions FCFA

Dans le cadre de son programme « Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs » (PISCCA), le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France près le Gabon,...
Le 18 septembre 2018
Formation
le-gabon-préconise-un-plan-quinquennal-de-1250-milliards-fcfa-pour-réformer-le-système-éducatif-national

Le Gabon préconise un plan quinquennal de 1250 milliards FCFA pour réformer le système éducatif national

Après sensiblement deux semaines de travaux axés autour des thématiques : éducation, formation et emploi, les experts commis pour la task-force sur l’éducation, annoncée par le chef de l’Etat, Ali Bongo,...