Le volume des devises rétrocédées à la Beac par les banques double pour se situer à 1 376 milliards de FCFA

Le volume des devises rétrocédées à la Beac par les banques double pour se situer à 1 376 milliards de FCFA

() - « Où sont passées les devises ? » À cette question posée au gouverneur de la Beac le 4 juillet 2019 dans la capitale économique camerounaise, au cours d’une conférence de presse sur la pénurie des devises dans la zone Cemac, Abbas Mahamat Tolli a eu cette réponse : « les devises se trouvent à la Banque centrale. Ces devises peuvent à tout moment être mises à la disposition de ceux qui les sollicitent, dans le strict respect de la nouvelle règlementation des changes ».

En plus de cette assurance sur la disponibilité des devises, la Banque centrale des six États de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale) révèle que les volumes de devises rétrocédées par les banques commerciales ont explosé, grâce à l’application de la nouvelle réglementation des opérations de change, entrée en vigueur en mars 2019. « À fin mai 2019, les rétrocessions de devises ont atteint 1 376,1 milliards de FCFA pour les cinq premiers mois de l’année, contre 605,2 milliards de FCFA sur la même période l’année précédente, en hausse de 127 % », indique la Beac dans un document officiel.

Ces volumes de devises rétrocédées à la Beac ne représentent que 70 % des devises encaissées par les banques commerciales à l’occasion des opérations d’exportations effectuées par les opérateurs économiques. Car, selon la nouvelle règlementation des changes, les banques sont obligées de rétrocéder non plus 100 % des devises encaissées (comme prescrit par l’ancien règlement des changes qui date de l’an 2000), mais seulement 70 %. Les 30 % restants, apprend-on, sont conservés par les banques commerciales pour leur permettre « de disposer d’un volant de liquidités pour l’exécution des opérations courantes ».

Brice R. Mbodiam   

Lire aussi:

05-07-2019 - Pour juguler la crise des devises, la Beac desserre l’étau autour des transferts internationaux

08-07-2019 - Cemac : 2 188 comptes en devises d’un montant de 92 milliards FCFA dans l’illégalité

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 juillet 2019
Services publics
l’ong-the-gants-club-annonce-la-tenue-d’un-sommet-sur-l’écotourisme-au-gabon-en-2020

L’ONG The Gants Club annonce la tenue d’un sommet sur l’écotourisme au Gabon en 2020

Une délégation de l’Organisation non gouvernementale The Gants Club conduite par son directeur exécutif, Oliver Poole, a été reçue ce 18 juillet à Libreville par le Premier ministre gabonais, Julien...
Le 19 juillet 2019
Economie
la-ceeac-s’engage-pour-l’accélération-du-processus-d’élimination-du-paludisme

La CEEAC s’engage pour l’accélération du processus d’élimination du paludisme

En marge du récent sommet de l’Union africaine tenu les 7 et 8 juillet derniers à Niamey, un mémorandum d’entente pour l’accélération de l’élimination du paludisme a été paraphé par...
Le 19 juillet 2019
Services publics
l’armée-gabonaise-se-dote-d’un-règlement-général-de-discipline

L’armée gabonaise se dote d’un règlement général de discipline

Le conseil des ministres tenu le 18 juillet 2019 au palais du bord de mer a adopté le projet de décret portant règlement de discipline générale dans les forces de...
Le 19 juillet 2019
Gouvernance
la-bdeac-disposée-à-travailler-pour-la-mise-en-œuvre-des-projets-de-développement-durable

La BDEAC disposée à travailler pour la mise en œuvre des projets de développement durable

Face aux ministres de l’Environnement et des Forêts de l’espace communautaire, réunis à Abu Dhabi entre le 29 juin et le 1er juillet derniers, le président de la BDEAC, Fortunato...