Emploi : après la zone de Nkok, Sogara met 25 postes à la disposition des jeunes dans le cadre du contrat d’apprentissage jeunesse (CAJ)

Emploi : après la zone de Nkok, Sogara met 25 postes à la disposition des jeunes dans le cadre du contrat d’apprentissage jeunesse (CAJ)

() - La société gabonaise de raffinage (Sogara) vient d’annoncer à travers le quotidien pro gouvernemental «L’union», la mise à disposition de 25 postes de travail pour les jeunes sans expérience professionnelle ni formation dans ses installations de Port-Gentil.

«Le CAJ entre dans le cadre de la représentation sociétale de la Sogara et permet à ces jeunes de trouver un emploi, d’avoir des ressources, de s’autonomiser. Et là nous sommes en plein dans ce que nous appelons le développement durable.», indique Pierre Reteno Ndiaye, directeur général de la société, cité par le quotidien.

Dans l’optique de contribuer à l’employabilité des jeunes, la Sogara entend donner la possibilité à ces jeunes d’intégrer une entreprise industrielle dans le domaine sensible des hydrocarbures, dans un contexte de nationalisation des postes dans ce secteur.

A l’issue des entretiens d’embauche qui donneront lieu à la sélection des candidats, la société, selon le directeur général, entend inculquer les valeurs de l’entreprise à ces recrues. Celles-ci portent notamment sur l’honnêteté, l’intégrité, le travail en équipe, le goût de l’effort, la performance et constituent le stratum qui guide et encadre la marche de la société l’excellence. «Les valeurs sont des éléments clés dans une entreprise, parce que c’est le substrat de la vision que nous voulons partager avec nos employés.», souligne Pierre Reteno Ndiaye.

SeM

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 13 décembre 2017
Social
sécurité-alimentaire-le-conseil-gabonais-des-chargeurs-et-l’agence-pour-la-sécurité-alimentaire-signent-une-convention-de-partenariat

Sécurité alimentaire : le conseil gabonais des chargeurs et l’Agence pour la sécurité alimentaire signent une convention de partenariat

La convention signée entre Liliane Nadège Ngari, directrice générale du Conseil gabonais des chargeurs (CGC), et Sylvain Patrick Enkoro, directeur général de l’Agence gabonaise pour la sécurité alimentaire (Agasa), vise...
Le 13 décembre 2017
Gouvernance
le-gabon-offre-500-000-dollars-pour-l’initiative-africaine-sur-le-climat

Le Gabon offre 500 000 dollars pour l’Initiative africaine sur le climat

La tenue à Paris du One Planet Summit le 12 décembre, a donné l’occasion au président du Comité des chefs d’Etat et de gouvernement africains sur le changement climatique (CAHOSCC),...
Le 12 décembre 2017
Gouvernance
régis-immongault-propose-linnovation-comme-moyen-d’adaptation-au-réchauffement-climatique

Régis Immongault propose l'innovation comme moyen d’adaptation au réchauffement climatique

La position du Gabon dans le cadre du financement de la lutte contre le changement climatique, a une fois de plus été défendue, ce lundi 11 décembre 2017, à Bercy,...
Le 12 décembre 2017
Régulation
sommet-sur-le-climat-de-paris-ali-bongo-va-plaider-le-respect-des-engagements-financiers-des-etats-pollueurs

Sommet sur le climat de Paris : Ali Bongo va plaider le respect des engagements financiers des Etats pollueurs

C’est en qualité de président du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur le changement climatique (CAHOSC), qu’Ali Bongo Ondimba (photo), prend la parole ce jour à Paris...