Selon la Banque mondiale, l’activité économique dans les pays de la CEMAC devrait s’accélérer pour atteindre un taux de 3 %

Selon la Banque mondiale, l’activité économique dans les pays de la CEMAC devrait s’accélérer pour atteindre un taux de 3 %

() - La Banque mondiale (BM) vient de publier ses Perspectives pour l’économie mondiale. Dans ce document, l’Afrique subsaharienne s’en sort avec des performances relativement optimistes.

Dans le cas de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC), la Banque mondiale relève que les pays ont su tirer profit de l’augmentation de la production pétrolière et de la bonne tenue des prix du pétrole durant la grande majorité de l’année 2018.

Poussée par l’augmentation de la production pétrolière et une hausse de la demande intérieure consécutive à l’assouplissement des mesures d’austérité budgétaire, l’activité économique devrait s’accélérer pour atteindre un taux de 3 % dans les pays de la CEMAC.

Par ailleurs, un léger rebond de la croissance devrait être observé chez les exportateurs de métaux, soutenu en partie par une plus forte activité minière.

Le déficit du compte courant a aussi été considérablement réduit dans la zone par de forts ajustements fiscaux. Tout comme les déficits publics grâce aux efforts de mobilisation des recettes et à la réduction des dépenses publiques.

La BM souligne également que les soldes budgétaires devraient encore s’améliorer, reflétant les efforts d'assainissement budgétaire des gros exportateurs de pétrole et l’ajustement continu de la zone CEMAC.

Stéphane Billé  

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 22 mars 2019
Gouvernance
en-prélude-au-sommet-de-la-cemac-idriss-déby-itno-et-daniel-ona-ondo-font-le-point-de-la-libre-circulation

En prélude au Sommet de la Cemac, Idriss Déby Itno et Daniel Ona Ondo font le point de la libre-circulation

A quelques heures de l’ouverture du Sommet des chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cemac) qui se tient à N’djamena le 24 mars prochain, le président...
Le 22 mars 2019
Gouvernance
pour-antonio-pedro-les-pays-africains-doivent-augmenter-le-taux-de-mobilisation-des-ressources-internes-pour-financer-leur-développement

Pour Antonio Pedro, « Les pays africains doivent augmenter le taux de mobilisation des ressources internes pour financer leur développement.»

En marge des travaux des experts de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA) qui se tiennent à Marrakech au Maroc, en prélude à la réunion des ministres...
Le 21 mars 2019
Gouvernance
le-gouvernement-et-l’unoca-font-le-point

Le gouvernement et l’UNOCA font le point  

Le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique centrale, François Lounceny Fall s’est entretenu avec le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, sur les relations entre l’Onu et...
Le 21 mars 2019
Santé
l’etat-ferme-31-structures-sanitaires

L’Etat ferme 31 structures sanitaires

La mission d’inspection et de contrôle des structures sanitaires privées de Libreville et ses environs, lancée par le ministère de la Santé publique, vient de livrer son bilan. Les équipes déployées...