Le Centre international de civilisation bantu de Libreville à nouveau opérationnel

Le Centre international de civilisation bantu de Libreville à nouveau opérationnel
  • mercredi, 11 janvier 2017 09:01

(Le Nouveau Gabon) - Le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, a procédé le mardi 10 janvier 2017 à l’inauguration du nouveau siège du Centre international de civilisation bantu (Ciciba) à Libreville.

Cette cérémonie d’inauguration consacre la relance des activités de cette institution restée en veilleuse pendant des nombreuses années. Crée en 1983 à l’initiative de feu Omar Bongo Ondimba, le Ciciba dans son essence même, continue de revendiquer l’identité culturelle bantu. En présence des chefs de missions diplomatiques, des représentants des institutions internationales et des dignitaires des chefferies traditionnelles, le ministre de l’Economie numérique, de la communication, de la culture et des arts, et président du Conseil d’administration du Centre, a célébré « une Afrique bantu qui stimule le génie de ses enfants ». Pour Alain-Claude Bilie-By-Nze, « les traditions et l’unité de nos peuples doivent être rétablis dans leur juste trajectoire, communiant à la même source matricielle ».

Le directeur général du Ciciba, Antoine Manda Tchebwa (Congo démocratique), lui, a rendu un hommage appuyé au « vénéré père fondateur Omar Bongo Ondimba, héraut de la conscience décomplexée de l’identité culturelle », puis à « l’inspirateur de ce précieux accomplissement », l’actuel président. À sa suite, le Secrétaire exécutif camerounais du Centre régional de recherche et de documentation sur les traditions orales et pour le développement des langues africaines (Cerdotola), Charles Binam Bikoï, s’est félicité de l’apport annoncé du Ciciba au sein du Sommet des institutions culturelles d’Afrique et de la diaspora africaine (Sicadia).

La Sicadia est un mécanisme de suivi et de pilotage émanant de l’Union africaine qui regroupe déjà, outre le Cerdotola, l’Observatoire des politiques culturelles en Afrique (Ocpa – Mozambique), le Centre pour les arts et les civilisations noires et africaines (Cbaac – Nigéria) et le Centre d’études linguistiques et historiques par tradition orale (Celhto - Niger).

S.A

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 24 février 2018
Services publics
en-représailles-à-la-rupture-de-la-concession-détenue-au-gabon-veolia-pourrait-geler-ses-investissements-dans-15-pays-du-continent

En représailles à la rupture de la concession détenue au Gabon, Veolia pourrait geler ses investissements dans 15 pays du continent

Le directeur général du groupe français Veolia, Antoine Frérot, a annoncé le 21 février 2018, au cours d’un conseil d’administration du groupe, que l’entreprise va suspendre ses investissements étrangers sur...
Le 24 février 2018
Sécurité
le-gabon-peaufine-l’organisation-du-prochain-sommet-des-chefs-d’etat-du-copax

Le Gabon peaufine l’organisation du prochain Sommet des chefs d’Etat du COPAX

Instruit par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet a eu une séance de travail relative à l’organisation du sommet du Conseil de paix...
Le 23 février 2018
Gouvernance
selon-koffi-ben-nassar-le-fmi-est-satisfait-des-efforts-entrepris-par-le-gabon-pour-l’apurement-de-la-dette-intérieure

Selon Koffi Ben Nassar, «  le FMI est satisfait des efforts entrepris par le Gabon pour l’apurement de la dette intérieure ».

En séjour au Gabon depuis quelques jours, une mission du Fonds monétaire international (FMI) conduite par l’économiste senior du département Afrique, Koffi Ben Nassar, a été reçu ce 22 février,...
Le 23 février 2018
Services publics
retour-progressif-de-la-situation-à-la-normale-à-la-seeg

Retour progressif, de la situation à la normale à la SEEG

Le spectre d’incertitude qui planait sur la Société d’eau et d’énergie du Gabon depuis le début de la semaine, à la suite de la résiliation du Contrat qui liait l’Etat...