Le Centre international de civilisation bantu de Libreville à nouveau opérationnel

Le Centre international de civilisation bantu de Libreville à nouveau opérationnel

() - Le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, a procédé le mardi 10 janvier 2017 à l’inauguration du nouveau siège du Centre international de civilisation bantu (Ciciba) à Libreville.

Cette cérémonie d’inauguration consacre la relance des activités de cette institution restée en veilleuse pendant des nombreuses années. Crée en 1983 à l’initiative de feu Omar Bongo Ondimba, le Ciciba dans son essence même, continue de revendiquer l’identité culturelle bantu. En présence des chefs de missions diplomatiques, des représentants des institutions internationales et des dignitaires des chefferies traditionnelles, le ministre de l’Economie numérique, de la communication, de la culture et des arts, et président du Conseil d’administration du Centre, a célébré « une Afrique bantu qui stimule le génie de ses enfants ». Pour Alain-Claude Bilie-By-Nze, « les traditions et l’unité de nos peuples doivent être rétablis dans leur juste trajectoire, communiant à la même source matricielle ».

Le directeur général du Ciciba, Antoine Manda Tchebwa (Congo démocratique), lui, a rendu un hommage appuyé au « vénéré père fondateur Omar Bongo Ondimba, héraut de la conscience décomplexée de l’identité culturelle », puis à « l’inspirateur de ce précieux accomplissement », l’actuel président. À sa suite, le Secrétaire exécutif camerounais du Centre régional de recherche et de documentation sur les traditions orales et pour le développement des langues africaines (Cerdotola), Charles Binam Bikoï, s’est félicité de l’apport annoncé du Ciciba au sein du Sommet des institutions culturelles d’Afrique et de la diaspora africaine (Sicadia).

La Sicadia est un mécanisme de suivi et de pilotage émanant de l’Union africaine qui regroupe déjà, outre le Cerdotola, l’Observatoire des politiques culturelles en Afrique (Ocpa – Mozambique), le Centre pour les arts et les civilisations noires et africaines (Cbaac – Nigéria) et le Centre d’études linguistiques et historiques par tradition orale (Celhto - Niger).

S.A

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 28 avril 2017
Formation
sogara-tesiga-maurel-et-prom-et-perenco-s’engagent-dans-la-lutte-contre-le-chômage-des-jeunes

Sogara, Tesiga, Maurel et Prom et Perenco s’engagent dans la lutte contre le chômage des jeunes

L’Office national de l’emploi (ONE) vient signer quatre nouvelles conventions avec les entreprises Sogara, Tesiga, Maurel et Prom et Perenco du secteur du pétrolier gabonais, pour l’apprentissage des jeunes en...
Le 28 avril 2017
Gouvernance
le-gouvernement-gabonais-veut-renforcer-l’orthodoxie-dans-la-gestion-des-investissements-publics

Le gouvernement gabonais veut renforcer l’orthodoxie dans la gestion des investissements publics

Comment maximiser l’impact social et économique des investissements au Gabon ? C’est la question qui a fait l’objet, jeudi 27 avril 2017 à Libreville, d’une importante réunion consacrée à la...
Le 27 avril 2017
Santé
la-fondation-sylvia-bongo-distribue-9-000-moustiquaires-pour-lutter-contre-le-paludisme

La Fondation Sylvia Bongo distribue 9 000 moustiquaires pour lutter contre le paludisme

A l’occasion de la Journée mondiale contre le paludisme qui s’est célébrée le 25 avril au Gabon, la Fondation humanitaire Sylvia Bongo a distribué 9000 moustiquaires. La Fondation note que « le...
Le 27 avril 2017
Social
la-lutte-contre-les-inondations-au-centre-des-travaux-d’un-atelier-à-libreville

La lutte contre les inondations au centre des travaux d’un atelier à Libreville

Les experts des groupes allemands Huesker et français Grégori International sont actuellement en conclave à Libreville, en vue de trouver de solutions fiables et pérennes, face aux inondations dans les...