77 milliards Fcfa de la BAD pour l’extension du réseau d’eau potable de Libreville

77 milliards Fcfa de la BAD pour l’extension du réseau d’eau potable de Libreville

() - 300 kilomètres de conduites faisant partie du réseau de distribution d’eau potable de Libreville seront bientôt réhabilitées grâce à un financement de 77 milliards Fcfa de la Banque africaine de développement (BAD).

Outre la réhabilitation, le réseau de distribution d’eau potable de la capitale gabonaise connaîtra grâce à ces fonds, une extension qui permettra aux populations des zones périphériques, notamment Owendo et Akanda, d’être connectées et approvisionnées en qualité et en quantité.

«Si vous regardez, partout où les populations s’installent, il y a un besoin en eau potable; c’est la raison pour laquelle le gouvernement a pris l’engagement ferme de réhabiliter 150 km de conduites en eau potable, et avec une construction de 150 nouvelles. C’est un chantier énorme dont le but final est de faire en sorte que le stress en eau que connaît la population gabonaise, ne soit qu’un lointain souvenir dans quelques mois.», confie Jean-Marie Ogandaga, ministre de l’Economie et des investissements à la presse locale.

Le projet permettra aussi au gouvernement et à ses partenaires de faire passer le taux d’accès à l’eau potable de 25 à 85% en zone rurale et de 45 à 95% en zone urbaine.

Quant au taux d'assainissement, il devrait passer de 10 à 80% en zone rurale et de 32 à 80% en milieu urbain.

«Ce protocole d’accord est relatif à la réhabilitation et l’extension, de l’entièreté du réseau d’eau du grand Libreville. C’est une étape importante. C’est la dernière avant de lancer très prochainement les travaux. En effet, l’accès à l’eau potable dans Libreville a été une problématique que le gouvernement gabonais et la BAD ont mis comme projet prioritaire, car touchant directement la vie et le bien-être des populations.», explique Robert Masumbuko, représentant résident de la BAD au Gabon, cité par la presse locale.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 21 septembre 2019
Une Sécurité & Justice
gestion-du-conflit-homme-faune--un-partenariat-entre-le-conseil-économique-du-gabon-et-la-fao-en-gestation

Gestion du conflit Homme-Faune : un partenariat entre le Conseil économique du Gabon et la FAO en gestation

Le président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), René Ndemezo’o Obiang, et le Coordonnateur du Bureau sous-régional de la FAO pour l’Afrique centrale, par ailleurs représentant au Gabon et...
Le 21 septembre 2019
Une Santé & Social
le-gabon-travaille-à-l’amélioration-des-conditions-d’apprentissage-des-enfants-atteints-d’autisme-et-de-trisomie

Le Gabon travaille à l’amélioration des conditions d’apprentissage des enfants atteints d’autisme et de trisomie

Comment améliorer les conditions d’apprentissage des enfants atteints d’autisme et de trisomie? Le sujet constitue une véritable préoccupation pour le gouvernement gabonais. Le ministre de l’Économie, des Finances et des...
Le 20 septembre 2019
Une Sécurité & Justice
l’onu-forme-des-officiers-gabonais-à-la-lutte-contre-le-terrorisme

L’ONU forme des officiers gabonais à la lutte contre le terrorisme

Les différents corps des forces de défense et de sécurité du Gabon ont été formés entre le 16 et le 19 septembre dernier, au siège du commandement des forces de...
Le 20 septembre 2019
Justice
les-victoires-judiciaires-du-gabon-contre-eurofinsa-et-enka-lui-font-économiser-70-milliards-de-cfa

Les victoires judiciaires du Gabon contre Eurofinsa et Enka lui font économiser 70 milliards de CFA

En début de semaine, le Gabon a eu gain de cause dans le procès qui l’opposait au groupe espagnol Eurofinsa, propriétaire de la société de BTP Ceddex-Entraco. L’entreprise avait porté...