Le Gabon redéfinit sa programmation budgétaire

Le Gabon redéfinit sa programmation budgétaire

() - Pour les deux prochaines années, le gouvernement gabonais a décidé de mettre un terme au saupoudrage budgétaire, jusqu’ici pratiqué dans le pays. Cette méthode dont la contre-productivité a été éprouvée, sera remplacée par une programmation budgétaire plus réaliste qui, selon le directeur général du budget et des finances publiques (DGBFIP), permettra d’asseoir de meilleures bases de développement.

Ainsi, souligne Fabrice Anjoua Bongo Ondimba, le DGBFIP, les priorités gouvernementales, en matière de programmation budgétaire, seront consacrées tous les deux ans à quatre secteurs.

« Pour les deux prochaines années, et afin de rattraper notre retard, la priorité sera accordée à la santé, l’éducation, les infrastructures et la sécurité », précise le DGBFIP à la presse locale, dans une interview.

Cette nouvelle méthode, assure-t-il, a le mérite d’éviter le saupoudrage des crédits budgétaires, et d’assurer une meilleure orientation des ressources de l’Etat. Ce qui, selon les experts, constitue une avancée dans la planification du développement telle qu’elle était pratiquée autrefois à travers les plans quinquennaux.

Cette réforme budgétaire intervient à la suite de la mise à plat de la budgétisation par objectif de programme, décidée en Conseil des ministres, il y a quelques mois, du fait de nombreuses incohérences et contreperformances constatées dans sa mise en œuvre.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 15 juillet 2018
Economie
ali-bongo-appelle-la-russie-à-contribuer-au-développement-de-l’afrique

Ali Bongo appelle la Russie à contribuer au développement de l’Afrique

En visite en Russie depuis le 14 juillet, le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, a invité la Russie à investir davantage en Afrique au regard du volume de...
Le 15 juillet 2018
Formation
sortie-de-la-21ème-promotion-de-l’école-d’état-major-de-libreville

Sortie de la 21ème promotion de l’École d’État-Major de Libreville

Les 54 stagiaires de l’École d’État-Major de Libreville (EEML), issus de 14 pays d’Afrique subsaharienne se sont vus remettre leurs insignes du diplôme d’état-major, le 11 juillet 2018. la cérémonie s’est...
Le 15 juillet 2018
Gouvernance
le-gouvernement-clarifie-les-modalités-de-paiement-des-salaires-du-mois-de-juillet-2018

Le gouvernement clarifie les modalités de paiement des salaires du mois de juillet 2018

Dans un communiqué conjoint signé le 13 juillet dernier, le ministre d’Etat, en charge du Budget et des Comptes publics, Jean fidèle Othandault (photo) et son collègue de la Fonction...
Le 15 juillet 2018
Gouvernance
l’ohada-et-la-banque-mondiale-paraphent-un-accord-de-financement-additionnel-dans-le-cadre-du-paci

L’OHADA et la Banque mondiale paraphent un accord de financement additionnel dans le cadre du PACI

Dans le cadre du Projet d’amélioration du climat des investissements (PACI) dans ses Etats membres, l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA) a signé une convention de...