Eximbank China et le gouvernement examinent les projets prioritaires

Eximbank China et le gouvernement examinent les projets prioritaires

() - Le vice-président du groupe bancaire public d’import-export chinois Eximbank, Sun Ping, a longuement échangé, le 11 juin 2018, avec le Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet, à Libreville.

En fait, la banque chinoise entend renforcer son partenariat avec le gouvernement, à travers le financement de projets prioritaires et l’examen de nouveaux projets de développement qui nécessitent d’importants moyens financiers.

Si le vice-président d'Eximbank apprécie la qualité de la coopération avec le Gabon qu’il juge très « fructueuse », il reste que, pour lui, il faut renforcer le partenariat stratégique qui existe entre Pékin et Libreville.

Pour le groupe bancaire chinois, les priorités se portent sur la construction des routes nationales ainsi que la réalisation et le financement de trois nouveaux centres de formation professionnelle, à Libreville, au sein de la zone économique spéciale de Nkok.

« Eximbank accompagne le gouvernement depuis plusieurs années dans la mise en œuvre et la transformation économique du Gabon », assure le ministre de l’Economie Jean-Marie Ogandaga.

Le Premier ministre indique que les « appuis multiformes » de la Chine constituent un soutien de poids pour le pays, à un moment où le gouvernement est engagé dans la matérialisation du plan de relance économique qui vise un retour de la croissance.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 22 mars 2019
Gouvernance
en-prélude-au-sommet-de-la-cemac-idriss-déby-itno-et-daniel-ona-ondo-font-le-point-de-la-libre-circulation

En prélude au Sommet de la Cemac, Idriss Déby Itno et Daniel Ona Ondo font le point de la libre-circulation

A quelques heures de l’ouverture du Sommet des chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cemac) qui se tient à N’djamena le 24 mars prochain, le président...
Le 22 mars 2019
Gouvernance
pour-antonio-pedro-les-pays-africains-doivent-augmenter-le-taux-de-mobilisation-des-ressources-internes-pour-financer-leur-développement

Pour Antonio Pedro, « Les pays africains doivent augmenter le taux de mobilisation des ressources internes pour financer leur développement.»

En marge des travaux des experts de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA) qui se tiennent à Marrakech au Maroc, en prélude à la réunion des ministres...
Le 21 mars 2019
Gouvernance
le-gouvernement-et-l’unoca-font-le-point

Le gouvernement et l’UNOCA font le point  

Le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique centrale, François Lounceny Fall s’est entretenu avec le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, sur les relations entre l’Onu et...
Le 21 mars 2019
Santé
l’etat-ferme-31-structures-sanitaires

L’Etat ferme 31 structures sanitaires

La mission d’inspection et de contrôle des structures sanitaires privées de Libreville et ses environs, lancée par le ministère de la Santé publique, vient de livrer son bilan. Les équipes déployées...