Le Gabon veut faire passer ses recettes fiscales hors pétrole de 922 milliards de Fcfa à 1615 milliards dans cinq ans

Le Gabon veut faire passer ses recettes fiscales hors pétrole de 922 milliards de Fcfa à 1615 milliards dans cinq ans

() - Le Projet d’appui à la diversification de l’économie gabonaise (Padeg), a bénéficié d’un accord de financement de la Banque africaine de développement de 42 milliards de Fcfa en fin de semaine dernière à Libreville.

Ce projet vise à accompagner au moins 100 PME dans la création de plus de 8000 nouveaux emplois dans la zone économique spéciale de Nkok, et à rendre opérationnels les centres de formation de 2ème et 3ème transformation du bois.

Au-delà, indiquent le ministère de l’Economie, le Padeg qui s’étale sur une durée de cinq ans, permettra aussi le  déploiement et l’opérationnalisation de l’Office gabonais des recettes, question de faire passer  les recettes fiscales hors pétrole, de 922 milliards de Fcfa en 2017 à 1615 milliards de Fcfa en 2022.

«Nous avons pour objectif de rendre notre économie compétitive. La compétitivité part notamment de la mise en œuvre des projets  à forte intensité de main d’œuvre et à fort potentiel de développement », explique Jean-Marie Ogandaga, ministre de l’Economie, cité par la presse locale.

Le décaissement de ces fonds qui doivent également contribuer au retour à une «croissance forte et inclusive à travers l’amélioration du climat des investissements, le renforcement des capacités institutionnelles et la diversification de l’économie dans les secteurs prioritaires», est assorti de conditions drastiques.

«Le montant de plus de 42 milliards de Fcfa,  mis à la disposition de l’Etat va passer par un compte à la banque centrale. Ce compte unique du trésor a pour responsable premier le ministre de l’Economie, celui du Budget et  le représentant résident de la BAD qui est là pour veiller sur le financement des projets identifiés dans la diversification de l’économie », précise le ministre de l’Economie.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 17 juillet 2019
Economie
les-importations-plombent-l’industrie-gabonaise-de-fabrication-de-batteries

Les importations plombent l’industrie gabonaise de fabrication de batteries

Au terme des trois premiers mois de 2019, la nouvelle industrie de fabrication des batteries automobile au Gabon affiche une production de 238 unités, soit un recul de 3,3 % par...
Le 17 juillet 2019
Economie
le-secteur-non-pétrolier-devrait-être-le-moteur-de-la-croissance-de-la-cemac-en-2019

Le secteur non pétrolier devrait être le moteur de la croissance de la Cemac en 2019

La Direction générale de l’économie et de la politique fiscale (DGEPF) gabonaise fait des prévisions optimistes de l’économie de la zone Cemac. Selon la note de conjoncture publiée par cette administration,...
Le 17 juillet 2019
Economie
le-gabon-et-le-brésil-veulent-dynamiser-leurs-échanges-commerciaux

Le Gabon et le Brésil veulent dynamiser leurs échanges commerciaux

L’ambassadeur du Gabon au Brésil, Jacques Michel Moudoute-Bell, et le vice-président brésilien, Hamilton Mourâo, ont récemment eu un entretien à Brasilia, la capitale du Brésil. Les échanges entre les deux...
Le 17 juillet 2019
Economie
les-avoirs-extérieurs-nets-du-gabon-augmentent-de-47--au-premier-trimestre-2019

Les avoirs extérieurs nets du Gabon augmentent de 47 % au premier trimestre 2019

La situation déclinante des avoirs extérieurs nets du Gabon s’est nettement améliorée au premier trimestre 2019. Ceux-ci affichent une progression de 47 % et se situent à 543,2 milliards de FCFA. Une performance...