La BAD peaufine son nouveau Document de stratégie d’intégration régionale pour l’Afrique centrale à Libreville

La BAD peaufine son nouveau Document de stratégie d’intégration régionale pour l’Afrique centrale à Libreville

() - A la faveur d’un atelier sous-régional qui se tient du 10 jusqu’au 13 septembre courant à Libreville, la Banque africaine de développement (BAD), mène des consultations en vue de la finalisation de son nouveau Document de stratégie d’intégration régionale pour l’Afrique centrale (DSIR), période 2018 – 2025.

Avec les communautés économiques régionales à savoir la CEEAC et la Cémac, les institutions spécialisées et les partenaires au développement, les représentants des différents ministères techniques des gouvernements des pays de la sous-région et les représentants du secteur privé, il s’agira de voir comment tenir compte des spécificités des différents pays, pour que cet instrument puisse réellement atteindre ses objectifs. Lesquels objectifs sont consistent à améliorer le commerce intra-régional pour soutenir la diversification économique et la transformation structurelle de la région d’Afrique centrale.

Pour cet atelier, les experts se pencheront donc les principaux secteurs. Il s’agit notamment de la connexion de l’énergie et des infrastructures dans la sous-région, du secteur financier et des investissements privés, de l’intégration régionale, du développement du capital humain et des capacités institutionnelles.

Dans un second temps ils plancheront sur la libération du potentiel sous-régional à travers le processus d’intégration. A ce niveau, la BAD déclinera sa vision stratégique ainsi que ses perspectives.

Dans le même temps, les participants étudieront les moyens à mettre en œuvre, pour faire face à la fragilité afin de renforcer la résilience pour une intégration de la sous-région. Les ressources forestières et les enjeux liés au climat et à l’environnement ne seront pas en reste. Tout comme, le développement des chaines de valeurs régionales et l’approfondissement de l’intégration. En dernière analyse, les experts seront appelés à réfléchir sur la mise en place, d’un cadre de concertation entre les principaux bailleurs de fonds, les institutions sous-régionales en vue d’une mise en œuvre efficace et efficiente de l’agenda d’intégration régionale.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 17 novembre 2018
Economie
madeleine-e-berre-et-le-fgis-en-mode-vrp-du-gabon-à-l’africa-forum-investment

Madeleine E. BERRE et le FGIS en mode VRP du Gabon à l’Africa Forum Investment

Du 7 au 8 novembre 2018, à Johannesburg en Afrique du Sud, le ministre de la Promotion des investissements et des Partenariats Publics-Privés, Madeleine E. BERRE et le Fonds gabonais...
Le 17 novembre 2018
Gouvernance
le-sénat-adopte-plusieurs-projets-de-loi

Le Sénat adopte plusieurs projets de loi

C’est une séance pépinière bien remplie, qu’a connu le Sénat gabonais le 15 novembre dernier, avec l’adoption de huit projets de loi. Durant cette séance présidée par Lucie Milebou-Mboussou (photo), la...
Le 17 novembre 2018
Gouvernance
le-ministère-de-l’economie-définit-une-feuille-de-route-pour-le-financement-de-l’etat

Le ministère de l’Economie définit une feuille de route pour le financement de l’Etat

Le colloque sur le financement de l’Etat gabonais et la promotion des valeurs du trésor organisé par la Direction générale de dette, sous l’égide du ministère de l’Economie, le 15...
Le 17 novembre 2018
Gouvernance
le-fmi-et-le-gouvernement-gabonais-parviennent-à-un-accord-pour-l’approbation-de-la-troisième-revue

Le FMI et le gouvernement gabonais parviennent à un accord pour l’approbation de la troisième revue

Au terme d’une semaine de consultations avec les autorités gabonaises, les services du Fonds monétaire international (FMI) ont rendu leur copie ce 16 novembre 2018, à la grande satisfaction des...