Jean Bernard Boumah présente son programme pour rempiler à la tête de la confédération patronale du Gabon.

Jean Bernard Boumah présente son programme pour rempiler à la tête de la confédération patronale du Gabon.

() - Ce sont les perspectives optimistes de l’économie gabonaise qui emmènent le directeur général exécutif du groupe de Ceca Gadis, Jean Bernard Boumah (photo), à rempiler à la tête de la confédération patronale du Gabon, qui regroupe les patrons des grandes entreprises du pays. L’actuel patron des patrons gabonais indique qu’il a l’intime conviction que le Gabon va «retrouver une croissance vigoureuse et durable».

Il s’appuie pour cela sur le potentiel économique du pays. «Nos entreprises ont du potentiel ; nos entrepreneurs de l’énergie et du talent. Nous pouvons ensemble faire du Gabon une terre d’épanouissement pour l’entreprenariat», énonce-t-il en guise de programme.

Pendant son premier mandat, qui vient à la suite de l’intérim assuré après le départ de Madeleine Berre de l’organisation en 2015, Jean Bernard Boumah, ancien président du syndicat des importateurs et exportateurs (SIMPEX) et actuel vice- président de la Chambre de commerce du Gabon, chargé du commerce, et président du conseil d’administration du centre de gestion agréé de Libreville, a fait du paiement de la dette intérieure son cheval de bataille.

Il présente donc la CPG dans son programme comme l’avocat des entreprises auprès du secteur public afin que celles-ci puissent jouer pleinement leur rôle. La modernisation de la gouvernance, une nouvelle organisation interne de l’organisation, l’amélioration du climat des affaires par la mise en place d’un environnement économique favorable à l’essor des entreprises gabonaises ainsi qu’un accroissement des efforts de la CPG en faveur de l’émergence de l’entreprenariat, constituent sont entre autres points inscrits dans son vaste programme.

Auxence Mengue

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 22 février 2017
Sécurité
25-000-éléphants-éléphant-auraient-été-massacrés-par-les-braconniers-en-10-ans-au-gabon-selon-le-pr-john-poulsen

« 25 000 éléphants auraient été massacrés par les braconniers en 10 ans au Gabon », selon le Pr John Poulsen

Le professeur d’écologie tropicale John Poulsen appuie ces informations à travers une étude parue dans la revue Current Biology, publiée le 20 février dernier. Selon lui, ce massacre a été...
Le 22 février 2017
Education
le-spectre-de-suspension-de-solde-et-des-radiations-des-effectifs-de-la-fonction-publique-planent-sur-les-enseignants-grévistes-au-gabon

Le spectre de suspension de solde et des radiations des effectifs de la fonction publique planent sur les enseignants grévistes au Gabon

C’est l’un des principaux messages véhiculés par le ministre de la Communication, par ailleurs porte-parole du gouvernement, Alain Claude Bilie-By-Nze, à la faveur de sa traditionnelle de conférence de presse...
Le 22 février 2017
Sécurité
l’agence-des-parcs-nationaux-finalise-les-premières-barrières-électriques-à-la-lopé-et-makokou

L’Agence des parcs nationaux finalise les premières barrières électriques à la Lopé et Makokou

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Fil et Faune », visant à gérer les conflits homme-faune, l’Agence nationale des parcs nationaux (Anpn) annonce la finalisation et la...
Le 22 février 2017
Sécurité
manifestations-d’élèves-au-gabon-aucun-blessé-grave-ni-perte-en-vie-humaine-selon-le-gouvernement

Manifestations d’élèves au Gabon : « Aucun blessé grave, ni perte en vie humaine », selon le gouvernement

Suite aux informations relayées dans les réseaux sociaux selon lesquelles, il y aurait eu des morts lors des manifestations d’élèves dans certains lycées et collèges de Libreville, Lambaréné et Port-Gentil,...