En 2018, près de 10 % de la richesse produite au Gabon a servi à importer des biens et services

En 2018, près de 10 % de la richesse produite au Gabon a servi à importer des biens et services

() - L’année dernière, les importations de produits se sont chiffrées à 1234,1 milliards de FCFA. Sur cette somme, dix fournisseurs ont raflé près de 840 milliards de FCFA. Ce qui représente 68 % de parts de marché. « En 2018, 8,9 % des richesses produites au Gabon ont servi à importer des biens et services venant de ses dix principaux fournisseurs », indique le ministère de l’Économie.

Dans le peloton de tête, on retrouve toujours la France. Elle tient le haut du classement avec 25,8 % de parts. Une performance en régression de 17 % par rapport à l’exercice 2017. La France est suivie de la Belgique (10,4 % des parts elles aussi en diminution de 9,8 %) et de la Chine (9,3 % dont les parts reculent également de plus de 12 %).

Les produits en provenance de la France sont essentiellement des biens de consommation non alimentaire, des produits alimentaires et des outillages, des machines, des appareils mécaniques. Le solde commercial entre la France et le Gabon est resté déficitaire de 250,6 milliards de FCFA en 2018.

PcA

 

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 24 mai 2019
Formation
le-gouvernement-gabonais-revoit-les-conditions-d’attribution-des-bourses-d’études-dans-les-filières-techniques-et-professionnelles

Le gouvernement gabonais revoit les conditions d’attribution des bourses d’études dans les filières techniques et professionnelles

Entre autres projets abordés par le Conseil des ministres tenu ce 23 mai 2019, sous la présidence du chef de l’État, Ali Bongo, figurent en bonne place, les nouvelles modalités...
Le 24 mai 2019
Régulation
l’état-gabonais-renforce-les-missions-du-conseil-national-de-la-démocratie

L’État gabonais renforce les missions du Conseil national de la démocratie

« Les recommandations du dialogue politique d’Angondje seront transformées en textes législatifs », peut-on lire dans le communiqué final du conseil des ministres tenu à la présidence de la République du Gabon...
Le 24 mai 2019
Economie
l’état-gabonais-réorganise-la-direction-générale-de-la-dette

L’État gabonais réorganise la direction générale de la dette

Le conseil de ministre tenu le 23 mai dernier a décidé de réorganiser la politique économique et budgétaire de l’État. L’objectif est de mieux y intégrer l’activité du service de...
Le 24 mai 2019
Gouvernance
le-gouvernement-crée-un-office-des-sports-au-gabon

Le gouvernement crée un office des Sports au Gabon

Lors du conseil des ministres tenu le 23 mai 2019 au palais du bord de mer, le gouvernement a décidé de la création de l’Office national du développement du sport...