La dette du Gabon passe à plus de 4 110 milliards de FCfa

La dette du Gabon passe à plus de 4 110 milliards de FCfa

() - Au Premier semestre 2017, l’évolution de la dette publique du Gabon affiche une croissance de 26%. Elle est ainsi passée en l’espace d’un exercice, de 3 259,4 de FCfa à 4 110,4 milliards de FCfa, soit une augmentation de 851 milliards de FCfa.

Malgré une progression des deux composantes que sont la dette intérieure et la dette extérieure, cette évolution, selon le ministère de l’Economie, «est imputable essentiellement à l’accroissement du stock de la dette intérieure». La dette intérieure, passée de 398,9 milliards à 985,7 milliards de FCfa, affiche une explosion de plus de 147%, en raison de l’accroissement du moratoire et de la dette bancaire.

Au ministère de l’Economie, les experts indiquent qu’«au premier semestre de l’année 2017, la structure du portefeuille de la dette publique est de 76% de dette extérieure et 24% de dette intérieure contre 87,8% de dette extérieure et 12,2% de dette intérieure à la même période, une année auparavant».

Pour ce qui est de la dette extérieure, l’augmentation est moins obèse avec une marge de progression de 9,2%, due au renforcement des engagements auprès des bailleurs de fonds multilatéraux et commerciaux, nonobstant la légère diminution des créanciers bilatéraux et des marchés financiers.

Dans le détail la structure de la dette publique du Gabon présente 3 124 milliards de FCfa de dette extérieure, dont plus de 1 251 milliards auprès des marchés financiers  et 610 milliards de FCfa de dette commerciale. La dette intérieure est quant à elle, à plus de 362 milliards de FCfa, au titre des engagements auprès des banques locales.

SeM

 

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 23 février 2018
Gouvernance
selon-koffi-ben-nassar-le-fmi-est-satisfait-des-efforts-entrepris-par-le-gabon-pour-l’apurement-de-la-dette-intérieure

Selon Koffi Ben Nassar, «  le FMI est satisfait des efforts entrepris par le Gabon pour l’apurement de la dette intérieure ».

En séjour au Gabon depuis quelques jours, une mission du Fonds monétaire international (FMI) conduite par l’économiste senior du département Afrique, Koffi Ben Nassar, a été reçu ce 22 février,...
Le 23 février 2018
Services publics
retour-progressif-de-la-situation-à-la-normale-à-la-seeg

Retour progressif, de la situation à la normale à la SEEG

Le spectre d’incertitude qui planait sur la Société d’eau et d’énergie du Gabon depuis le début de la semaine, à la suite de la résiliation du Contrat qui liait l’Etat...
Le 23 février 2018
Santé
l’afrique-centrale-sera-bientôt-dotée-d’une-organisation-sous-régionale-de-la-santé

L’Afrique centrale sera bientôt dotée d’une Organisation sous-régionale de la santé

A la faveur d’une séance de travail ce 21 février 2018, la représentante de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au Gabon, le Dr Conombo Kafondo Ghislaine et le Secrétaire...
Le 22 février 2018
Régulation
le-centre-gabonais-des-élections-sera-mis-en-place-avant-les-législatives-annoncées-pour-le-28-avril-prochain

Le Centre gabonais des élections sera mis en place avant les législatives annoncées pour le 28 avril prochain  

Contenue dans les résolutions du Dialogue politique d’Angondjé tenu entre mars et mai 2017, la mise en place du Centre gabonais des élections (CGE) en remplacement de la Commission électorale...