Les avoirs extérieurs du Gabon diminuent de plus de 57% en six mois

Les avoirs extérieurs du Gabon diminuent de plus de 57% en six mois

A l’issue du premier semestre de l’exercice en cours, la situation monétaire du Gabon ne cesse de se déprécier. La masse monétaire en circulation dans le pays a poursuivi sa descente après une diminution de 7,8% à 2 058,2 milliards de FCfa au 31 mars 2017, suite à la forte contraction des avoirs extérieurs nets.

Trois mois plus tard, l’écart s’est accru de plus de 14%. A fin juin, elle affiche, pour les mêmes raisons qu’en mars dernier, 1 901,5 milliards de FCfa. En ce qui concerne les avoirs extérieurs nets, ils passent de 520 milliards à 399,3 milliards de FCfa, soit une érosion de 57,1% sur les six premiers mois de l’année.

«L’analyse de ces composantes révèle une baisse conjuguée des dépôts collectés (-15,2% à 1 575,6 milliards de Fcfa) et de la circulation fiduciaire (-8,5% à 325,9 milliards de Fcfa).», renseigne le ministère de l’Economie.

La chute continue des avoirs extérieurs nets du Gabon est imputable à la baisse concomitante des réserves officielles nettes logées à la Banque centrale qui ont perdu 64,2% de leur valeur, passant de 343,9 milliards à 284,3 milliards de FCfa d’une part, et des avoirs extérieurs nets des banques primaires qui ont chuté de 15,3% pour se situer désormais à 115 milliards de FCfa, contre plus de 177 milliards de FCfa au premier trimestre d’autre part.

«En conséquence, souligne le ministère de l’Economie, le taux de couverture des engagements à vue par les avoirs extérieurs a perdu 21,9 points pour s’établir à 50,3% au deuxième trimestre 2017.»

SeM

 

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 septembre 2018
Gouvernance
initiative-d’adaptation-pour-l’afrique--ali-bongo-milite-pour-la-relance-du-mémorandum-de-paris

Initiative d’adaptation pour l’Afrique : Ali Bongo milite pour la relance du mémorandum de Paris

Sous l’égide du gouvernement gabonais, au nom du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques (CAHOSCC) et du Programme des Nations Unies pour le Développement...
Le 19 septembre 2018
Social
selon-le-pnud-le-gabon-accède-à-la-catégorie-des-pays-à-développement-humain-élevé

Selon le PNUD, le Gabon accède à la catégorie des pays à développement humain élevé

Le dernier classement du Programme des Nations unies sur l’Indice de développement humain (IDH) vient d’être publié. Le Gabon conserve son rang continental (7ème), mais recule d’une place à la...
Le 18 septembre 2018
Social
l’ambassade-de-france-près-le-gabon-finance-un-groupement-d’acteurs-non-étatiques-à-hauteur-de-15-millions-fcfa

L’ambassade de France près le Gabon finance un groupement d’acteurs non étatiques à hauteur de 15 millions FCFA

Dans le cadre de son programme « Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs » (PISCCA), le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France près le Gabon,...
Le 18 septembre 2018
Formation
le-gabon-préconise-un-plan-quinquennal-de-1250-milliards-fcfa-pour-réformer-le-système-éducatif-national

Le Gabon préconise un plan quinquennal de 1250 milliards FCFA pour réformer le système éducatif national

Après sensiblement deux semaines de travaux axés autour des thématiques : éducation, formation et emploi, les experts commis pour la task-force sur l’éducation, annoncée par le chef de l’Etat, Ali Bongo,...