De janvier à septembre 2018, le Gabon a produit 1 242 425 hectolitres de bière

De janvier à septembre 2018, le Gabon a produit 1 242 425 hectolitres de bière

() - Selon les données fournies par la Société des brasseries du Gabon (Sobraga), la morosité de l’activité de la branche des boissons gazeuses et alcoolisées observée au Gabon, depuis l’année dernière, tend à s’estomper.

En effet, au terme des neuf premiers mois de l’année, la production totale n’a fléchi que de 0,7% à 2 millions d’hectolitres, en raison de la contraction de la production des boissons gazeuses, des vins et des alcomix.

La production de bières est passée de 1 224 978 hectolitres à la même période, l’an dernier, à 1 242 425 hectolitres. Celles des boissons gazeuses de 744 766 hectolitres, à 713 883 hectolitres et enfin, celle des vins de 33 636 hectolitres à 32 976 hectolitres.

Dans le même temps, le chiffre d’affaires de cette branche a augmenté de 3,7%, pour se situer à 119,8 milliards FCFA contre 115,6 milliards Fcfa en 2017, sous l’effet de la bonne tenue des commandes de bières favorisée par la campagne électorale.

Quant à la production de l’eau minérale, elle s’est établie à 779 999 hectolitres au cours de cette période sous-revue, soit une hausse de 8,4%, par rapport à la même période en 2017. Cette embellie est due à la consolidation de la demande de la gamme Akewa, par les ménages confrontés aux difficultés de fourniture en eau potable.

On note cependant un repli du volume global de production au cours du troisième trimestre par rapport aux deux premiers. On observe également dans cette branche, un repli de 1,4% du chiffre d’affaires sur les neuf premiers mois, à 11,4 milliards Fcfa.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 23 janvier 2019
Gouvernance
l’optimisation-de-la-gestion-des-investissements-publics-au-cœur-d’un-séminaire-interrégional-à-libreville

L’optimisation de la gestion des investissements publics au cœur d’un séminaire interrégional à Libreville

Les centres régionaux d’assistance technique du Fonds monétaire international pour l’Afrique centrale (Afritac centre) et de l’Ouest (Afritac Ouest), organisent conjointement un séminaire interrégional sur le thème « Optimiser la gestion...
Le 23 janvier 2019
Régulation
les-infrastructures-routières-constituent-la-priorité-du-nouveau-premier-ministre

Les infrastructures routières constituent la priorité du nouveau Premier ministre

Parce que la route joue un rôle très important dans le développement socio-économique d’un pays, Julien Nkoghe Bekale entend faire de celle-ci la priorité de son gouvernement. Aussi, a-t-il effectué une...
Le 23 janvier 2019
Economie
la-zone-de-nkok-veut-vendre-ses-produits-dans-le-marché-commun-cemac-ceeac

La zone de Nkok veut vendre ses produits dans le marché commun Cemac/CEEAC

Le président de la Commission de la Cemac, Daniel Ona Ondo, a organisé une séance de travail avec les opérateurs de la zone économique spéciale de Nkok sur les méthodes...
Le 23 janvier 2019
Gouvernance
le-fonds-vert-pour-le-climat-octroi-430-600-usd-à-la-caisse-de-dépôts-et-de-consignation-au-titre-des-subventions-du-gabon

Le Fonds vert pour le climat octroi 430 600 USD à la Caisse de dépôts et de consignation au titre des subventions du Gabon

Dans le cadre du programme d’activités relatif au Plan national d’adaptation (PNA), le Fonds vert pour le climat (GCF) vient de faire un virement de 430 600 USD (250 millions FCFA)...