De janvier à septembre 2018, le Gabon a produit 1 242 425 hectolitres de bière

De janvier à septembre 2018, le Gabon a produit 1 242 425 hectolitres de bière

() - Selon les données fournies par la Société des brasseries du Gabon (Sobraga), la morosité de l’activité de la branche des boissons gazeuses et alcoolisées observée au Gabon, depuis l’année dernière, tend à s’estomper.

En effet, au terme des neuf premiers mois de l’année, la production totale n’a fléchi que de 0,7% à 2 millions d’hectolitres, en raison de la contraction de la production des boissons gazeuses, des vins et des alcomix.

La production de bières est passée de 1 224 978 hectolitres à la même période, l’an dernier, à 1 242 425 hectolitres. Celles des boissons gazeuses de 744 766 hectolitres, à 713 883 hectolitres et enfin, celle des vins de 33 636 hectolitres à 32 976 hectolitres.

Dans le même temps, le chiffre d’affaires de cette branche a augmenté de 3,7%, pour se situer à 119,8 milliards FCFA contre 115,6 milliards Fcfa en 2017, sous l’effet de la bonne tenue des commandes de bières favorisée par la campagne électorale.

Quant à la production de l’eau minérale, elle s’est établie à 779 999 hectolitres au cours de cette période sous-revue, soit une hausse de 8,4%, par rapport à la même période en 2017. Cette embellie est due à la consolidation de la demande de la gamme Akewa, par les ménages confrontés aux difficultés de fourniture en eau potable.

On note cependant un repli du volume global de production au cours du troisième trimestre par rapport aux deux premiers. On observe également dans cette branche, un repli de 1,4% du chiffre d’affaires sur les neuf premiers mois, à 11,4 milliards Fcfa.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 22 mars 2019
Gouvernance
en-prélude-au-sommet-de-la-cemac-idriss-déby-itno-et-daniel-ona-ondo-font-le-point-de-la-libre-circulation

En prélude au Sommet de la Cemac, Idriss Déby Itno et Daniel Ona Ondo font le point de la libre-circulation

A quelques heures de l’ouverture du Sommet des chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cemac) qui se tient à N’djamena le 24 mars prochain, le président...
Le 22 mars 2019
Gouvernance
pour-antonio-pedro-les-pays-africains-doivent-augmenter-le-taux-de-mobilisation-des-ressources-internes-pour-financer-leur-développement

Pour Antonio Pedro, « Les pays africains doivent augmenter le taux de mobilisation des ressources internes pour financer leur développement.»

En marge des travaux des experts de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA) qui se tiennent à Marrakech au Maroc, en prélude à la réunion des ministres...
Le 21 mars 2019
Gouvernance
le-gouvernement-et-l’unoca-font-le-point

Le gouvernement et l’UNOCA font le point  

Le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique centrale, François Lounceny Fall s’est entretenu avec le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, sur les relations entre l’Onu et...
Le 21 mars 2019
Santé
l’etat-ferme-31-structures-sanitaires

L’Etat ferme 31 structures sanitaires

La mission d’inspection et de contrôle des structures sanitaires privées de Libreville et ses environs, lancée par le ministère de la Santé publique, vient de livrer son bilan. Les équipes déployées...