La facture des importations gabonaises s’élève à 921 milliards FCFA à fin septembre

La facture des importations gabonaises s’élève à 921 milliards FCFA à fin septembre

() - La hausse des importations observée au deuxième trimestre de l’année en cours (24,5%), s’est poursuivie jusqu’au 30 septembre, atteignant 346,7 milliards FCFA soit une progression de 8,8%.

Cette évolution est consécutive à l’amélioration des achats des biens énergétiques et d’équipement, assure-t-on au ministère de l’Economie.

Du coup, à fin septembre 2018, le Gabon a enregistré une légère hausse de ses achats en provenance de l’étranger de 1% à 921,2 milliards FCFA.

Cette progression se caractérise par la hausse des commandes des biens énergétiques, notamment le gazole, le coke, le butane ou encore les lubrifiants à hauteur de 88% à 103,1 milliards FCFA.

Une situation que le ministère de l’Economie met en relation avec l’alourdissement de la facture de ces produits en provenance essentiellement du Togo et qui représente 45,6 milliards FCFA.

Côté camerounais, le pays a importé pour 10,2 milliards FCFA ; 4,8 milliards FCFA de la Colombie ; 1,3 milliard FCFA de Guinée équatoriale.

Pour ce qui concerne les importations de biens d’équipements, en hausse de 4%, cela s’explique en partie par « la reprise des investissements des opérateurs du secteur pétrolier, ainsi que l’accroissement des investissements dans le secteur minier ». Cette hausse est très perceptible au troisième trimestre et s’établit à 111,5 milliards FCFA par rapport aux deux premiers trimestres de l’année.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 22 mars 2019
Gouvernance
en-prélude-au-sommet-de-la-cemac-idriss-déby-itno-et-daniel-ona-ondo-font-le-point-de-la-libre-circulation

En prélude au Sommet de la Cemac, Idriss Déby Itno et Daniel Ona Ondo font le point de la libre-circulation

A quelques heures de l’ouverture du Sommet des chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cemac) qui se tient à N’djamena le 24 mars prochain, le président...
Le 22 mars 2019
Gouvernance
pour-antonio-pedro-les-pays-africains-doivent-augmenter-le-taux-de-mobilisation-des-ressources-internes-pour-financer-leur-développement

Pour Antonio Pedro, « Les pays africains doivent augmenter le taux de mobilisation des ressources internes pour financer leur développement.»

En marge des travaux des experts de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA) qui se tiennent à Marrakech au Maroc, en prélude à la réunion des ministres...
Le 21 mars 2019
Gouvernance
le-gouvernement-et-l’unoca-font-le-point

Le gouvernement et l’UNOCA font le point  

Le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique centrale, François Lounceny Fall s’est entretenu avec le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, sur les relations entre l’Onu et...
Le 21 mars 2019
Santé
l’etat-ferme-31-structures-sanitaires

L’Etat ferme 31 structures sanitaires

La mission d’inspection et de contrôle des structures sanitaires privées de Libreville et ses environs, lancée par le ministère de la Santé publique, vient de livrer son bilan. Les équipes déployées...