La BAD revendique un portefeuille d’activités de 1 milliard de dollar au Gabon

La BAD revendique un portefeuille d’activités de 1 milliard de dollar au Gabon

() - A l’ouverture de la revue des financements apportés par la Banque africaine de développement (BAD) au Gabon, le représentant-résident de cette institution financière panafricaine, Robert Masumbuko, a indiqué que le pays a déjà bénéficié de plusieurs milliards de francs d’appuis de la BAD.

Ces apports qui concernent une quinzaine de secteurs d’activités permettent aujourd’hui au portefeuille d’activités de la BAD de s’établir à un milliard de dollars. D’où le temps d’arrêt marqué pour évaluer la consistance, la pertinence et l’opportunité du financement de certains projets ainsi que de leur impact sur les populations.

«Nous avons un portefeuille d’activités de l’ordre d’un milliard de dollars à  travers une quinzaine de projets. Depuis les accompagnements dits institutionnels jusqu’aux projets plus techniques, c’est très important qu’à mi-parcours, on prenne le temps de s’arrêter et de regarder.», souligne le représentant-résident, cité par la presse locale.

Pour la BAD, le gouvernement doit orienter ses priorités vers les activités génératrices d’emplois et richesses, notamment l’agriculture, les infrastructures, l’industrie et l’entrepreneuriat.

Pour améliorer l’efficacité des ressources collectées auprès de la BAD, le gouvernement entend agir pour rattraper les insuffisances constatées dans l’exécution de certains projets, les retards dans les décaissements ainsi que dans la réalisation des chantiers.

«Dans certains secteurs, les opérations restent à un taux de décaissement nul alors que leur approbation est effective depuis un an. Ce qui fait planer le risque d’annulation de ces prêts par la BAD et laisse penser que les besoins en financements de ces secteurs et activités ne sont plus nécessaires.», indique Jean-Marie Ogandaga, ministre de l’Economie.

PcA

Source:presse locale

 

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 17 juillet 2019
Economie
les-importations-plombent-l’industrie-gabonaise-de-fabrication-de-batteries

Les importations plombent l’industrie gabonaise de fabrication de batteries

Au terme des trois premiers mois de 2019, la nouvelle industrie de fabrication des batteries automobile au Gabon affiche une production de 238 unités, soit un recul de 3,3 % par...
Le 17 juillet 2019
Economie
le-secteur-non-pétrolier-devrait-être-le-moteur-de-la-croissance-de-la-cemac-en-2019

Le secteur non pétrolier devrait être le moteur de la croissance de la Cemac en 2019

La Direction générale de l’économie et de la politique fiscale (DGEPF) gabonaise fait des prévisions optimistes de l’économie de la zone Cemac. Selon la note de conjoncture publiée par cette administration,...
Le 17 juillet 2019
Economie
le-gabon-et-le-brésil-veulent-dynamiser-leurs-échanges-commerciaux

Le Gabon et le Brésil veulent dynamiser leurs échanges commerciaux

L’ambassadeur du Gabon au Brésil, Jacques Michel Moudoute-Bell, et le vice-président brésilien, Hamilton Mourâo, ont récemment eu un entretien à Brasilia, la capitale du Brésil. Les échanges entre les deux...
Le 17 juillet 2019
Economie
les-avoirs-extérieurs-nets-du-gabon-augmentent-de-47--au-premier-trimestre-2019

Les avoirs extérieurs nets du Gabon augmentent de 47 % au premier trimestre 2019

La situation déclinante des avoirs extérieurs nets du Gabon s’est nettement améliorée au premier trimestre 2019. Ceux-ci affichent une progression de 47 % et se situent à 543,2 milliards de FCFA. Une performance...