Selon la présidence de la République, la facture actuelle des importations de produits alimentaires représente 400 milliards FCFA

Economie
lundi, 15 avril 2019 18:22
Selon la présidence de la République, la facture actuelle des importations de produits alimentaires représente 400 milliards FCFA

Cette année, la présidence de la République tire la sonnette d’alarme au sujet des importations de denrées alimentaires. Celles-ci, d’après l’institution, représentent 400 milliards FCFA, actuellement.

Le pays, s’agissant des vivres, importe par exemple 600 000 tonnes de bananes-plantain du Cameroun. Pour les viandes animales, les statistiques de la direction générale des douanes et des droits indirects indiquent que 122,5 millions de tonnes de viandes animales sont importées en moyenne d’Amérique et d’Asie.

Ces statistiques montrent dans le détail que 24,2 millions de tonnes de découpes de viande de bœuf, plus de 10 millions de tonnes de viande porcine et 87,7 millions de tonnes de viande de poulet ont été nécessaires à l’alimentation d’environ 2 millions de personnes.

L’année dernière, par exemple, au cours du forum économique organisé en partenariat avec la Banque islamique de développement (Bid), le gouvernement avait annoncé que les importations de denrées alimentaires du pays s’établissaient depuis un moment à 1,5 milliard de dollars, soit 800 milliards FCFA. 

Pour le gouvernement, cette situation contribue à réduire les réserves de change du pays et accentue l’exportation des emplois dans le secteur agricole.

Notons que l’objectif des autorités demeure la réduction de moitié de cette facture, à l’horizon 2020.

PcA

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] nouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.