Averda appelle les populations à ne plus jeter les ordures dans les cours d’eau et canalisations

Averda appelle les populations à ne plus jeter les ordures dans les cours d’eau et canalisations

 () - Le chef du gouvernement, Emmanuel Issoze Ngondet, a reçu le 13 mai 2017 à Libreville, Mazen Chebaklo, le président directeur général d’Averda, entreprise chargée de la collecte et du traitement des ordures ménagères dans la capitale gabonaise.

Au cours des échanges de vues, les deux parties ont examiné la situation de l’entreprise, les difficultés auxquelles elle fait face et la stratégie de renforcement de son action sur le terrain. Mazen Chebaklo s’est engagé, une fois de plus, à transformer durablement le paysage de la ville qui abrite plus d’un tiers de la population gabonaise.

Averda a appelé, pour réussir son action, au sens de responsabilité de tous les riverains qui continuent de jeter les ordures ménagères dans des zones dépourvues de bacs à ordures, dans des cours d’eaux et canalisations.

Les immondices actuellement visibles à Libreville ne sont pas une nouveauté. En décembre 2016, le gouvernement gabonais avait dû lancer un ultimatum de 72h à Averda pour nettoyer la capitale. Le directoire de l’entreprise avait alors expliqué qu’il faisait face à des difficultés financières. Une année plus tôt, le trésor public avait déjà dégagé une subvention de 3,6 milliards de FCFA pour soutenir ce prestataire dont plus de 900 conteneurs ont par la suite été détruits à cause des violences post-électorales en 2016.

Rappelons que le gouvernement et Averda ont signé un accord de partenariat en décembre 2014. Objectif : prendre en charge et éliminer les déchets partout pour une durée de 5 ans. En 2015, cette entreprise a collecté et géré plus de 208 000 tonnes de déchets à Libreville.

Sylvain Andzongo

 

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 27 mai 2017
Sécurité
les-etats-membres-de-l’unsac-se-retrouvent-à-yaoundé-du-29-mai-au-02-juin-pour-leur-44e-réunion-ministérielle

Les Etats membres de l’UNSAC se retrouvent à Yaoundé du 29 mai au 02 juin pour leur 44e réunion ministérielle

Après Sao Tomé en 2016, la 44e réunion ministérielle du Comité consultatif permanent des Nations Unies chargée des questions de sécurité en Afrique centrale (UNSAC), aura lieu du 29 mai...
Le 26 mai 2017
Gouvernance
les-diplomates-africains-en-poste-au-gabon-en-appellent-à-la-protection-et-de-la-préservation-durable-de-la-nature

Les diplomates africains en poste au Gabon, en appellent à la protection et de la préservation durable de la nature

Dans le cadre de la célébration du 54e anniversaire de la Journée de l’Afrique, des diplomates africains en poste au Gabon ont mené, ce jeudi 2017, à Libreville, une action...
Le 26 mai 2017
Economie
entre-2015-et-2017-la-banque-mondiale-a-investi-500-millions-de-dollars-au-gabon

Entre 2015 et 2017, la Banque mondiale a investi 500 millions de dollars au Gabon

Elisabeth Huybens, directrice des opérations de la Banque mondiale en charge du Cameroun, Gabon, Guinée Equatoriale, Angola et Sao Tomé, en tournée à Libreville, a indiqué à la presse que...
Le 26 mai 2017
Santé
laviation-civile-gabonaise-dément-des-rumeurs-relatives-à-la-présence-d’ebola-à-l’aéroport-de-libreville

L'aviation civile gabonaise dément des rumeurs relatives à la présence d’Ebola à l’aéroport de Libreville

Suite à une information provenant de l’aéroport de Libreville, un passager en provenance de Kinshasa par vol Asky le vendredi 19 mai 2017, était suspecté d’être atteint d’Ebola. La direction...