Pour Bruno Le Maire, l’atout du CFA c’est sa stabilité

Pour Bruno Le Maire, l’atout du CFA c’est sa stabilité

() - Lors de la réunion des ministres des Finances des 14 pays ayant en partage le franc CFA comme monnaie, les ministres n’ont pas pipé mot sur le destin de cette monnaie qui fait débat dans nombre d’Etats membres de cet espace monétaire.

Le communiqué final de la réunion ne mentionne nulle part les allusions au destin de cette monnaie dont la période de sursis est pourtant engagée dans la zone UEMOA. Mais les journalistes, présents à la conférence de presse de clôture, n’ont pas manqué d’évoquer cette question sensible.

« Le premier atout de cette monnaie, c’est la stabilité », déclare Bruno Le Maire (photo), ministre français de l’Economie et des Finances.

D’après lui, grâce au franc CFA, les pays de cet espace monétaire tirent un meilleur avantage de leur situation économique par rapport à ceux qui battent monnaie à cause de la garantie de convertibilité qu’offre l’euro.

« Quand je regarde les résultats économiques de ces Etats de la zone Franc, comparés à d'autres pays qui ont des situations économiques et de production similaires, les Etats membres de la zone franc s'en sortent mieux sans doute parce qu'il y a cette convertibilité avec l'Euro », indique-t-il à la presse locale.

Calixte Ganongo, ministre des Finances du Congo, souligne que la stabilité fait partie des éléments que recherche la zone Franc en maintenant le CFA. « Une monnaie a besoin de stabilité, une monnaie a besoin de solidarité, une monnaie a besoin de fluidité, une monnaie a besoin de sécurité. Enfin, elle a besoin de force parce qu'elle soutient l'économie », confie-t-il à l’AFP.

Pierre Célestin Atangana

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 20 septembre 2018
Economie
le-processus-dindustrialisation-de-l’afrique-centrale-est-confronté-à-plusieurs-écueils

Le processus d'industrialisation de l’Afrique centrale est confronté à plusieurs écueils

La 34ème session du Comité intergouvernemental d'experts (CIE) de l'Afrique centrale qui se tient du 18 au 21 septembre 2018 19 à N’Djamena au Tchad, dresse un diagnostic peu reluisant du...
Le 20 septembre 2018
Santé
libreville-prépare-la-3ème-conférence-internationale-sur-la-santé-et-lenvironnement

Libreville prépare la 3ème Conférence internationale sur la santé et l'environnement

Le premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet (photo), a présidé dans la journée du 19 septembre 2018 à Libreville, une séance de travail réunissant plusieurs membres du gouvernement ainsi que des...
Le 20 septembre 2018
Gouvernance
le-comité-de-l’union-monétaire-d’afrique-centrale-en-conclave-à-yaoundé

Le comité de l’Union monétaire d’Afrique centrale en conclave à Yaoundé

Le comité ministériel de l'Union monétaire d’Afrique centrale (UMAC), réuni à Yaoundé le 19 septembre 2018, a planché sur le suivi des résolutions et recommandations du Conseil d'administration de la...
Le 20 septembre 2018
Gouvernance
jean-fidèle-otandault-devise-avec-boileau-loko-le-nouveau-chef-de-mission-du-fmi-au-gabon

Jean-Fidèle Otandault devise avec Boileau Loko, le nouveau chef de mission du FMI au Gabon

Le Fonds monétaire international vient de nommer le Béninois, le Dr Boileau Loko (photo), au poste de chef de mission du Fonds monétaire international (FMI) pour la Gabon, en remplacement...