Pour Bruno Le Maire, l’atout du CFA c’est sa stabilité

Pour Bruno Le Maire, l’atout du CFA c’est sa stabilité

() - Lors de la réunion des ministres des Finances des 14 pays ayant en partage le franc CFA comme monnaie, les ministres n’ont pas pipé mot sur le destin de cette monnaie qui fait débat dans nombre d’Etats membres de cet espace monétaire.

Le communiqué final de la réunion ne mentionne nulle part les allusions au destin de cette monnaie dont la période de sursis est pourtant engagée dans la zone UEMOA. Mais les journalistes, présents à la conférence de presse de clôture, n’ont pas manqué d’évoquer cette question sensible.

« Le premier atout de cette monnaie, c’est la stabilité », déclare Bruno Le Maire (photo), ministre français de l’Economie et des Finances.

D’après lui, grâce au franc CFA, les pays de cet espace monétaire tirent un meilleur avantage de leur situation économique par rapport à ceux qui battent monnaie à cause de la garantie de convertibilité qu’offre l’euro.

« Quand je regarde les résultats économiques de ces Etats de la zone Franc, comparés à d'autres pays qui ont des situations économiques et de production similaires, les Etats membres de la zone franc s'en sortent mieux sans doute parce qu'il y a cette convertibilité avec l'Euro », indique-t-il à la presse locale.

Calixte Ganongo, ministre des Finances du Congo, souligne que la stabilité fait partie des éléments que recherche la zone Franc en maintenant le CFA. « Une monnaie a besoin de stabilité, une monnaie a besoin de solidarité, une monnaie a besoin de fluidité, une monnaie a besoin de sécurité. Enfin, elle a besoin de force parce qu'elle soutient l'économie », confie-t-il à l’AFP.

Pierre Célestin Atangana

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 14 décembre 2018
Régulation
l’afritac-centre-renforce-les-capacités-des-superviseurs-bancaires-de-la-sous-région

L’AFRITAC Centre renforce les capacités des superviseurs bancaires de la sous-région

Sous l’égide d’AFRITAC Centre, Libreville, la capitale gabonaise, va servir de cadre à un séminaire régional dans le domaine de la régulation et de la supervision bancaires, du 07 au...
Le 14 décembre 2018
Economie
les-importations-de-denrées-alimentaires-en-baisse-sur-les-neuf-premiers-mois-de-l’année

Les importations de denrées alimentaires en baisse sur les neuf premiers mois de l’année

Jusqu’ici, le Gabon connaissait une croissance exponentielle des importations de denrées alimentaires. Le ministère de l’Economie note que sur les neuf premiers mois de l’année en cours, les importations de...
Le 14 décembre 2018
Gouvernance
la-cemac-discute-des-projets-intégrateurs-avec-la-banque-mondiale

La Cemac discute des projets intégrateurs avec la Banque mondiale

Après le directeur général du FMI, c’était au tour du vice-président de la Banque mondiale, Hafez Ghanem, d’accueillir la délégation de haut niveau de la Cemac, composée du président de...
Le 13 décembre 2018
Economie
la-facture-des-importations-gabonaises-s’élève-à-921-milliards-fcfa-à-fin-septembre

La facture des importations gabonaises s’élève à 921 milliards FCFA à fin septembre

La hausse des importations observée au deuxième trimestre de l’année en cours (24,5%), s’est poursuivie jusqu’au 30 septembre, atteignant 346,7 milliards FCFA soit une progression de 8,8%. Cette évolution est consécutive...