La Cosumaf retire l'agrément de la société de bourse, La Financière SA  

La Cosumaf retire l'agrément de la société de bourse, La Financière SA  

() - A la suite de plusieurs litiges, la Commission de surveillance du marché financier d’Afrique centrale (Cosumaf) vient de retirer l'agrément délivré à la société de bourse, La Financière SA.

Selon la décision de la Cosumaf, ce sont six principaux motifs qui sont reprochés à cette société. Ces motifs portent sur le différend avec : le Fonds africain de garantie de coopération économique (FAGACE), la société IG TELECOM, l’entreprise Equatorial Congo airlines (ECAIR), la société EDC Investment Corporation, dans le cadre de l'emprunt obligataire de la République du Congo dénommé « EOCG 6,5% 2016-2021 », mais également avec la société d'Assurances et de réassurances du Congo (ARC).

La Financière SA est également accusée de manquements dans ses relevés, lors des missions d’inspection effectuées par la Commission de surveillance des marchés, mais aussi de défaillances aux obligations règlementaires et professionnelles.

Pour le cas du Fagace, par exemple, La Financière SA est accusée de non-versement de l’intégralité des souscriptions collectées après la clôture de la période de souscription et de non-respect de l’engagement de prise ferme souscrit devant le marché d'un montant de 25 milliards FCFA.

S’agissant d’IG TELECOM, la Financière SA est accusée d’avoir violé la réglementation du marché, notamment : la non-clôture de l'opération de placement privé, la non-fourniture du rapport final de clôture, le refus de mettre à la disposition de l'émetteur, dans les délais requis, les fonds collectés et en définitive, le non-respect du mandat que l'émetteur IG TELECOM lui a confié.

Dans le même temps, la Cosumaf a également procédé au retrait de l’agrément de Dimi Nianga Nolag Innocent, en tant que directeur général de La Financière SA.

Stéphane Billé  

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 24 mai 2019
Formation
le-gouvernement-gabonais-revoit-les-conditions-d’attribution-des-bourses-d’études-dans-les-filières-techniques-et-professionnelles

Le gouvernement gabonais revoit les conditions d’attribution des bourses d’études dans les filières techniques et professionnelles

Entre autres projets abordés par le Conseil des ministres tenu ce 23 mai 2019, sous la présidence du chef de l’État, Ali Bongo, figurent en bonne place, les nouvelles modalités...
Le 24 mai 2019
Régulation
l’état-gabonais-renforce-les-missions-du-conseil-national-de-la-démocratie

L’État gabonais renforce les missions du Conseil national de la démocratie

« Les recommandations du dialogue politique d’Angondje seront transformées en textes législatifs », peut-on lire dans le communiqué final du conseil des ministres tenu à la présidence de la République du Gabon...
Le 24 mai 2019
Economie
l’état-gabonais-réorganise-la-direction-générale-de-la-dette

L’État gabonais réorganise la direction générale de la dette

Le conseil de ministre tenu le 23 mai dernier a décidé de réorganiser la politique économique et budgétaire de l’État. L’objectif est de mieux y intégrer l’activité du service de...
Le 24 mai 2019
Gouvernance
le-gouvernement-crée-un-office-des-sports-au-gabon

Le gouvernement crée un office des Sports au Gabon

Lors du conseil des ministres tenu le 23 mai 2019 au palais du bord de mer, le gouvernement a décidé de la création de l’Office national du développement du sport...