Libreville se met au diapason de l’accord de l’OMC

Libreville se met au diapason de l’accord de l’OMC

() - Les autorités gabonaises ont entrepris de revisiter l’accord de l’OMC afin de mieux en cerner les contours pendant quatre jours dans la capitale gabonaise. Les assises sont prévues pour se dérouler du 15 au 18 mai.

Les experts de l’organisme spécialisé des Nations unies délivrent des enseignements sur les bonnes pratiques en vigueur, en vue de la mise en œuvre de l’Accord sur la libre circulation de biens et la facilitation des échanges transfrontaliers, et organisent des entretiens autour du mode d’emploi de la mise en œuvre de cet accord.

Pour une économie dont la dépendance au commerce s’établit à 85%, il est utile à la fin de cette rencontre, de parvenir à un processus qui permettra aux autorités d’adopter une ligne directrice sur la libre circulation des biens et le commerce dans la région.

Pour les autorités, il est question de mettre un accent sur la préservation des intérêts commerciaux du pays, «en tenant compte du double contexte de la globalisation économique et de la forte dépendance du PIB de notre pays au commerce extérieur».

Organisés par l’OMC et la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED), les travaux de Libreville doivent servir de déclencheur au processus de libéralisation des barrières aux échanges entre les Etats de la sous-région Afrique centrale.

SeM

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 25 septembre 2017
Gouvernance
l’activité-économique-gabonaise-progresserait-dans-l’ensemble-des-secteurs-en-2017-et-2018

L’activité économique gabonaise progresserait dans l’ensemble des secteurs, en 2017 et 2018

A travers une analyse récente de l’évolution des ressources du PIB prévisionnel en 2017 et 2018, la Direction générale de l’économie fait des prévisions plutôt optimistes de l’économie gabonaise en...
Le 25 septembre 2017
Economie
après-six-semaines-de-grève-les-régies-financières-exigent-18-milliards-de-fcfa-pour-la-reprise-du-travail

Après six semaines de grève, les régies financières exigent 18 milliards de Fcfa pour la reprise du travail

La fédération des régies financières et des administrations assimilées (Fesyrefaa), qui regroupe les administrations des Impôts, de la douane, du Trésor et des hydrocarbures, réunie en assemblée générale, le 22...
Le 25 septembre 2017
Régulation
le-gouvernement-veut-diversifier-les-opérateurs-dans-la-gestion-de-l’eau

Le gouvernement veut diversifier les opérateurs dans la gestion de l’eau

La conférence internationale Water 2017 organisée en Israël, il y a une semaine, a donné l’occasion au gouvernement de prospecter de nouveaux partenaires dans le domaine du traitement et de...
Le 25 septembre 2017
Santé
lair-gabonais-est-le-moins-pollué-de-la-zone-cemac

L'air gabonais est le moins pollué de la zone Cemac

Le Cameroun pointe au 39ème rang au classement des 54 pays africains selon la qualité de l’air, publié par la revue Science et Avenir, qui s’est basée sur une récente...