La BAD appuie l’approfondissement du marché financier unifié de la Cemac

Economie
mardi, 16 juillet 2019 14:11
La BAD appuie l’approfondissement du marché financier unifié de la Cemac

(Le Nouveau Gabon) - Depuis le 15 juillet, la Banque africaine de développement (BAD) réunit, à Douala au Cameroun, les acteurs financiers pour promouvoir le démarrage du marché financier unifié d’Afrique centrale.

Jusqu’au 17 juillet, les spécialistes en valeurs du trésor, les Trésors, la Banque centrale et les organes de supervision finaliseront les textes portant approfondissement et développement du marché des valeurs du trésor et examineront son impact économique et financier dans la sous-région.

Au-delà de cet aspect, ils planchent également sur les questions liées à l’harmonisation du calendrier des émissions, la construction de la courbe des taux et le rôle des acteurs de marchés (spécialistes en valeurs du trésor, investisseurs institutionnels et les régulateurs). L’Agence UMOA Titres va aussi expliquer son rôle dans l’organisation du marché des titres publics au sein de l’Union monétaire économique ouest-africaine (Uemoa) et celui des agences de rating et des métiers de la gestion d’actifs. 

L’atelier discutera aussi du démarrage effectif de la bourse unifiée d’Afrique centrale et des contraintes liées à la mobilisation de l’épargne domestique. L’opportunité sera enfin saisie pour proposer des stratégies visant à augmenter le volume et la qualité des transactions sur les compartiments obligataires et actions. À cette rencontre, la BAD est représentée par Ousmane Dore, le directeur de la région Afrique centrale.

Stéphane Billé

 

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] nouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.