Collecte des déchets, fourniture de l’eau et de l’électricité : le groupe français Suez en voie de s’implanter au Gabon

Economie
mardi, 17 septembre 2019 09:52
Collecte des déchets, fourniture de l’eau et de l’électricité : le groupe français Suez en voie de s’implanter au Gabon

(Le Nouveau Gabon) - Le récent séjour à Paris du directeur de cabinet du président de la République du Gabon, Brice Laccruche Alihanga, révélé par le confidentiel La Lettre du Continent, livre de nouveaux secrets. Ils sont mis en évidence par l’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique dans son édition de cette semaine.

En fait, selon l’hebdo, le directeur de cabinet du chef de l’État a été reçu en France par Franck Paris, conseiller Afrique du président français Emmanuel Macron. Entre autres sujets évoqués, il y a la situation de la Compagnie minière de l’Ogooué, filiale de la multinationale métallurgique française Eramet, qui, selon le journal, doit faire l’objet d’un redressement fiscal dans les semaines à venir au Gabon.  

Un compromis a été trouvé, révèle l’hebdomadaire, qui fait également savoir que, dans l’échange entre les deux hommes, il a également été question de l’implantation du groupe français Suez au Gabon.

En fait, la multinationale française fait partie de la short list des compagnies devant assurer le remplacement d’Averda dans la collecte des déchets ménagers à Libreville. Elle est également candidate à la reprise des activités de la Société d’énergie et d’eau du Gabon, autrefois filiale de Veolia, un autre groupe français.

Plusieurs multinationales se sont en effet manifestées pour la reprise des activités de Veolia à la suite de la rupture du contrat de concession du service public de l’eau et de l’électricité qui liait le groupe à l’État gabonais.

L’on se souvient que dans la foulée de cette rupture de contrat intervenue en février 2018, en marge du sommet de l’Alliance solaire internationale tenu à New Delhi en mars 2018, le chef de l’État gabonais, Ali Bongo Ondimba, avait reçu une délégation du groupe Suez (voir photo). Conduite par le directeur général, Jean-Louis Chaussade, la délégation était venue s’enquérir de la stratégie nationale en matière de distribution d’eau.

La reprise par Suez des activités de Veolia pourrait donc sonner comme l’épilogue d’un feuilleton de plusieurs mois de négociations discrètes.

PcA

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] nouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.