Le chiffre d’affaires des assurances en baisse de plus de 11% en 2016

Le chiffre d’affaires des assurances en baisse de plus de 11% en 2016

() - Suite à la faiblesse du volume des émissions, principalement dans la branche Non vie, aux tensions de trésorerie des entreprises, en liaison avec le ralentissement de l’activité économique nationale, le chiffre d’affaires du secteur de l’assurance s’est replié de 11,4% à 105,2 milliards de Fcfa en 2016, contre 118,8 milliards de Fcfa en 2015.

Le chiffre d’affaires de la branche Non vie, dont les émissions représentent plus de 82% du secteur, a fléchi de plus de 14% pour se situer à 86,2 milliards de Fcfa à fin décembre 2016, contre 102,2 milliards de Fcfa en 2015.

La baisse de la collecte des primes, rapporte le ministère de l’Economie, est imputable à la duration courte des contrats, d’une part, et des contrats groupes non renouvelés ou modifiés d’autre part, le tout combiné à la crise économique.

Quant à la branche vie, son activité englobe 17,6% de l’encours des primes du secteur. La collecte de ce segment a atteint 19 milliards de Fcfa à fin décembre 2016, soit une hausse de 8,5%.

Cette embellie est liée au dynamisme des segments «Capitalisation» (+58,1% à 9,8 milliards de Fcfa en décembre 2016) et «Acceptations» (1,9 milliard de Fcfa en décembre 2016 contre 500 millions en décembre 2015).

Par ailleurs, le coût global des sinistres payés a diminué de 2% à 38,8 milliards de Fcfa à fin décembre 2016 contre 39,6 milliards de Fcfa en 2015. Pour ce qui concerne les commissions versées aux courtiers, elles se sont accrues de 0,3% à 35,7 milliards de Fcfa à fin décembre 2016.

SeM

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 22 septembre 2017
Gouvernance
le-gouvernement-compte-faire-un-gain-de-20-milliards-de-fcfa-par-an-avec-la-maîtrise-de-la-masse-salariale

Le gouvernement compte faire un gain de 20 milliards de FCfa par an, avec la maîtrise de la masse salariale

Pour la relance de l’économie, le gouvernement gabonais indique qu’il va procéder, sur la période 2017-2019, à une série de réformes afin d’améliorer la maîtrise de la dépense liée à...
Le 22 septembre 2017
Economie
l’algérie-veut-faire-du-gabon-l’orthocentre-des-échanges-commerciaux-avec-l’afrique-centrale

L’Algérie veut faire du Gabon l’orthocentre des échanges commerciaux avec l’Afrique centrale

A l’issue de l’audience accordée par le maire de Libreville, Rose Christiane Ossouka Raponda, à l’ambassadeur d’Algérie en poste dans la capitale gabonaise, Mohamed-Antar Daoud, il a été retenu l’organisation,...
Le 22 septembre 2017
Justice
rencontre-entre-fatou-bensouda-et-ali-bongo-ondimba-à-new-york

Rencontre entre Fatou Bensouda et Ali Bongo Ondimba à New York

Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda, et le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, se sont rencontrés à New York, en marge de l’Assemblée générale...
Le 21 septembre 2017
Gouvernance
mathias-otounga-ossibadjouo-veut-booster-l’industrie-touristique-gabonaise

Mathias Otounga Ossibadjouo veut booster l’industrie touristique gabonaise.

Dans la poursuite de la série des prises de contact avec ses administrés, le nouveau ministre gabonais des Sports, du Tourisme et des Loisirs, Mathias Otounga Ossibadjouo (photo) vient clairement...