La Bourse de Casablanca s’engage à accompagner les PME gabonaises

La Bourse de Casablanca s’engage à accompagner les PME gabonaises

() - A travers le concept ‘’Programme Elite’’, la Bourse de Casablanca va soutenir les Petites et moyennes entreprises gabonaises pour un meilleur accès au marché des capitaux. Une rencontre dans ce cadre a eu lieu, le 16 octobre dernier, entre le Directeur général de la Bourse de Casablanca, Karim Hajji (photo) et le ministre du Pétrole,  Pascal Houangni Ambourouet.

Selon Karim Hajji, le programme a pour objectif de combler l’écart entre les exigences du marché des capitaux et la réalité des entreprises et notamment les PME. Il s’agira ainsi d’offrir la possibilité aux entreprises gabonaises de bénéficier de ce  ‘’Programme Elite’’, qui prévoit un accès vers les marchés des capitaux.

Pour la mise en œuvre de programme, en sa qualité d’ancien Directeur général de la Bourse régionale de valeurs d’Afrique centrale (BVMAC), Pascal Houangni Ambourouet se chargera du recensement des PME éligibles. L’enjeu étant tout simplement de les amener progressivement à la sous-traitance, avec les multinationales «directement», et non plus avec des intermédiaires.

L’accompagnement du ‘’Programme Elite’’ se fera en diverses phases. La première appelée, « Get Ready » sera dédiée à la formation des dirigeants et actionnaires des entreprises sélectionnées.

La seconde, «Get Fit», sera celle de la préparation. Durant une période donnée, les entreprises évalueront les lacunes de leur système organisationnel et financier, en vue de prévoir les mesure de changements nécessaires pour améliorer leur attractivité vis-à-vis des investisseurs.

Quant à la troisième phase, « Get Value », elle sera celle de la mise en valeur. Elle permettra aux entreprises d’accéder à de nouveaux marchés, à de nouvelles opportunités de networking et à des options diversifiées de financement.

Tout au long du processus, des conseillers aideront les entreprises à travailler sur leur propre levée de fonds. En définitive, le grand avantage du concept ’Programme Elite’’, réside dans le fait que «les PME qui seront labélisées, pourraient être cotées en bourse, grâce à ce réseau qui compte aujourd’hui « 650 entreprises à travers le monde.», a tenu à préciser, Karim Hajji.

Stéphane Billé  

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 septembre 2018
Gouvernance
initiative-d’adaptation-pour-l’afrique--ali-bongo-milite-pour-la-relance-du-mémorandum-de-paris

Initiative d’adaptation pour l’Afrique : Ali Bongo milite pour la relance du mémorandum de Paris

Sous l’égide du gouvernement gabonais, au nom du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques (CAHOSCC) et du Programme des Nations Unies pour le Développement...
Le 19 septembre 2018
Social
selon-le-pnud-le-gabon-accède-à-la-catégorie-des-pays-à-développement-humain-élevé

Selon le PNUD, le Gabon accède à la catégorie des pays à développement humain élevé

Le dernier classement du Programme des Nations unies sur l’Indice de développement humain (IDH) vient d’être publié. Le Gabon conserve son rang continental (7ème), mais recule d’une place à la...
Le 18 septembre 2018
Social
l’ambassade-de-france-près-le-gabon-finance-un-groupement-d’acteurs-non-étatiques-à-hauteur-de-15-millions-fcfa

L’ambassade de France près le Gabon finance un groupement d’acteurs non étatiques à hauteur de 15 millions FCFA

Dans le cadre de son programme « Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs » (PISCCA), le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France près le Gabon,...
Le 18 septembre 2018
Formation
le-gabon-préconise-un-plan-quinquennal-de-1250-milliards-fcfa-pour-réformer-le-système-éducatif-national

Le Gabon préconise un plan quinquennal de 1250 milliards FCFA pour réformer le système éducatif national

Après sensiblement deux semaines de travaux axés autour des thématiques : éducation, formation et emploi, les experts commis pour la task-force sur l’éducation, annoncée par le chef de l’Etat, Ali Bongo,...