La Bourse de Casablanca s’engage à accompagner les PME gabonaises

La Bourse de Casablanca s’engage à accompagner les PME gabonaises

() - A travers le concept ‘’Programme Elite’’, la Bourse de Casablanca va soutenir les Petites et moyennes entreprises gabonaises pour un meilleur accès au marché des capitaux. Une rencontre dans ce cadre a eu lieu, le 16 octobre dernier, entre le Directeur général de la Bourse de Casablanca, Karim Hajji (photo) et le ministre du Pétrole,  Pascal Houangni Ambourouet.

Selon Karim Hajji, le programme a pour objectif de combler l’écart entre les exigences du marché des capitaux et la réalité des entreprises et notamment les PME. Il s’agira ainsi d’offrir la possibilité aux entreprises gabonaises de bénéficier de ce  ‘’Programme Elite’’, qui prévoit un accès vers les marchés des capitaux.

Pour la mise en œuvre de programme, en sa qualité d’ancien Directeur général de la Bourse régionale de valeurs d’Afrique centrale (BVMAC), Pascal Houangni Ambourouet se chargera du recensement des PME éligibles. L’enjeu étant tout simplement de les amener progressivement à la sous-traitance, avec les multinationales «directement», et non plus avec des intermédiaires.

L’accompagnement du ‘’Programme Elite’’ se fera en diverses phases. La première appelée, « Get Ready » sera dédiée à la formation des dirigeants et actionnaires des entreprises sélectionnées.

La seconde, «Get Fit», sera celle de la préparation. Durant une période donnée, les entreprises évalueront les lacunes de leur système organisationnel et financier, en vue de prévoir les mesure de changements nécessaires pour améliorer leur attractivité vis-à-vis des investisseurs.

Quant à la troisième phase, « Get Value », elle sera celle de la mise en valeur. Elle permettra aux entreprises d’accéder à de nouveaux marchés, à de nouvelles opportunités de networking et à des options diversifiées de financement.

Tout au long du processus, des conseillers aideront les entreprises à travailler sur leur propre levée de fonds. En définitive, le grand avantage du concept ’Programme Elite’’, réside dans le fait que «les PME qui seront labélisées, pourraient être cotées en bourse, grâce à ce réseau qui compte aujourd’hui « 650 entreprises à travers le monde.», a tenu à préciser, Karim Hajji.

Stéphane Billé  

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 24 février 2018
Services publics
en-représailles-à-la-rupture-de-la-concession-détenue-au-gabon-veolia-pourrait-geler-ses-investissements-dans-15-pays-du-continent

En représailles à la rupture de la concession détenue au Gabon, Veolia pourrait geler ses investissements dans 15 pays du continent

Le directeur général du groupe français Veolia, Antoine Frérot, a annoncé le 21 février 2018, au cours d’un conseil d’administration du groupe, que l’entreprise va suspendre ses investissements étrangers sur...
Le 24 février 2018
Sécurité
le-gabon-peaufine-l’organisation-du-prochain-sommet-des-chefs-d’etat-du-copax

Le Gabon peaufine l’organisation du prochain Sommet des chefs d’Etat du COPAX

Instruit par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet a eu une séance de travail relative à l’organisation du sommet du Conseil de paix...
Le 23 février 2018
Gouvernance
selon-koffi-ben-nassar-le-fmi-est-satisfait-des-efforts-entrepris-par-le-gabon-pour-l’apurement-de-la-dette-intérieure

Selon Koffi Ben Nassar, «  le FMI est satisfait des efforts entrepris par le Gabon pour l’apurement de la dette intérieure ».

En séjour au Gabon depuis quelques jours, une mission du Fonds monétaire international (FMI) conduite par l’économiste senior du département Afrique, Koffi Ben Nassar, a été reçu ce 22 février,...
Le 23 février 2018
Services publics
retour-progressif-de-la-situation-à-la-normale-à-la-seeg

Retour progressif, de la situation à la normale à la SEEG

Le spectre d’incertitude qui planait sur la Société d’eau et d’énergie du Gabon depuis le début de la semaine, à la suite de la résiliation du Contrat qui liait l’Etat...