Désiré Guedon nouveau Secrétaire général de la BEAC

Désiré Guedon nouveau Secrétaire général de la BEAC

() - La nomination de Désiré Guedon au poste de secrétariat général de la Banque des Etats de de l’Afrique centrale (BEAC) doit être entérinée lors du Sommet extraordinaire des chefs d’Etat de la sous-région au Cameroun, ce 23 décembre, ce choix porté sur le Gabonais, pourrait être considérée comme un succès de la diplomatie économique du Gabon.

De toutes les manières, cette nomination intervient au terme de Conseil d’administration de cette institution financière, qui s’est déroulée ce 22 décembre à Yaoundé au Cameroun, sous la présidence de Henri-marie DONDRA par ailleurs président en exercice de du Comité ministériel de l’Union monétaire d’ l’Afrique centrale (UMAC), indiquent des sources bien introduites.

Toujours selon la source, cette nomination de Désiré Guedon, aurait été l’œuvre de la diplomatie économique gabonaise, conduite par les ministres de l’Economie, Régis Immongault Tatagani et du Budget, Mathias Otounga Ossibadjouo sous l’égide du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba.

Mais outre cette nomination, le conseil a également, entre autres, adopté le budget rectificatif de la BEAC pour l’exercice 2016, après l’avis conforme du collège des censeurs. Tout comme il a délivré ses avis conformes pour l’adoption par le comité ministériel de l’UMAC, du projet de règlement portant révision du règlement 02/03/CEMAC/UMAC/CM du 4 avril 2003, relatif aux systèmes, moyens et incidents de paiement, d’une part, et de nomination des commissaires titulaires de la COBAC pour le Congo et la Guinée équatoriale, d’autre part.

Pour rappel, le sommet que Yaoundé, la capitale camerounaise, va abriter ce 23 décembre 2016, sera consacré à la situation économique et monétaire de la CEMAC, à l’invitation du chef de l’Etat camerounais, Paul Biya. Dans la perspective de cette rencontre de haut niveau, une réunion des ministres en charge des Finances et de l’Economie s’est tenue ce jeudi 22 décembre à Yaoundé. Il était question pour les ministres du Cameroun, du Gabon, du Congo, de la Guinée équatoriale, du Tchad et de la République centrafricaine de finaliser les dossiers à soumettre aux chefs d’Etat.

Synclair Owona

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 17 janvier 2017
Education
l’african-music-institute-de-libreville-lance-ses-activités

L’African Music Institute de Libreville lance ses activités

L’African Music Institute, école supérieure dédiée à l’apprentissage de la musique, a lancé ses premiers ateliers du 9 au 13 janvier 2017 à l’Ecole Ruban Vert de Libreville. Organisée en partenariat...
Le 17 janvier 2017
Economie
la-banque-mondiale-prévoit-une-embellie-de-la-croissance-de-2017-à-2019-pour-3-pays-sur-6-de-la-cemac

La Banque mondiale prévoit une embellie de la croissance, de 2017 à 2019, pour 3 pays sur 6 de la Cemac

La croissance économique de la majorité des pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) devrait s’accélérer modestement de 2017 à 2019, selon les perspectives économiques publiées...
Le 17 janvier 2017
Une Economie
le-gabon-et-les-nations-unies-définissent-leur-coopération-future

Le Gabon et les Nations unies définissent leur coopération future

Le système des Nations unies au Gabon et le ministère de l’Economie, ont défini les axes prioritaires du Plan cadre des Nations unies pour l’aide au développement (UNDAF) qui couvrira...
Le 16 janvier 2017
Economie
can-2017-des-stars-et-des-vip-à-la-cérémonie-d’ouverture

Can 2017 : des stars et des VIP à la cérémonie d’ouverture

Le coup d’envoi de la 31ème édition de la Coupe d’Afrique des nations a été donné à Libreville le 14 janvier 2017. Lors de la cérémonie d’ouverture, le chef de...