La zone de Nkok veut vendre ses produits dans le marché commun Cemac/CEEAC

La zone de Nkok veut vendre ses produits dans le marché commun Cemac/CEEAC

() - Le président de la Commission de la Cemac, Daniel Ona Ondo, a organisé une séance de travail avec les opérateurs de la zone économique spéciale de Nkok sur les méthodes et les modalités à remplir pour faciliter l'accès et l’écoulement des produits issus de cet espace sous-douane dans les pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale et en zone CEEAC.

Les échanges avec les industriels installés au sein de la zone de Nkok, ont porté sur les modalités d’attribution de l’agrément Cemac/CEEAC, via la mise en place du comité national CEMAC du Gabon, et la problématique de la taxation des produits issus de cet espace sous-douane vers le marché sous-régional.

«Nous avons des usines qui sont installées à Nkok, or le marché national est relativement étroit. Il faut donc permettre à ces industriels de pouvoir exporter en dehors du Gabon, au niveau de la Cemac avec un marché de 40 millions d’habitants ou peut-être au-delà. Nous avons des réunions avec la CEEAC pour avoir un marché beaucoup plus important de 110 millions d’habitants. Pour nous, c’était important de venir expliquer quelles sont les formalités qu’il faut faire pour pouvoir accéder à ce marché.», confie Daniel Ona Ondo.

Pour la Commission de la Cemac, la faiblesse des échanges intracommunautaires et des débouchés pour les produits fabriqués en zone Cemac, font des zones franches un moteur de croissance et de développement de la sous-région.

Aussi, la zone économique spéciale de Nkok, en tant que premier pôle de transformation locale des matières premières, apparaît-elle comme modèle phare pour le développement du commerce intracommunautaire, grâce à sa diversité d’opérateurs économiques, sa capacité de développement de la chaîne de valeur locale et de création d’emplois durables au profit de la croissance économique nationale et sous-régionale.

Car, à ce jour, les échanges intracommunautaires ne représentent que 3,5% du commerce de l’espace communautaire. Avec le lancement de cette zone de libre-échange sous-régionale, ceux-ci pourront augmenter ; ce qui permettra de porter le volume des échanges entre les pays de la Cemac et de la CEEAC, entre 10 ou 15%.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 18 avril 2019
Social
sylvia-bongo-ondimba-lance-le-prix-agathe-okoumba-d’okwatsegue-de-lutte-contre-les-violences-faites-aux-femmes

Sylvia Bongo Ondimba lance le prix Agathe Okoumba D’Okwatsegue de lutte contre les violences faites aux femmes

Pour lutter contre l’accentuation des violences faites aux femmes au Gabon, la première dame, Sylvia Bongo Ondimba a lancé à travers sa fondation, à l’occasion de la journée nationale de...
Le 18 avril 2019
Régulation
le-paiement-des-pensions-de-retraite-sera-désormais-trimestriel-dès-le-mois-d’août-prochain

Le paiement des pensions de retraite sera désormais trimestriel dès le mois d’août prochain

La directrice générale de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), Nicole Assele (photo), a annoncé la décision de ramener le paiement des pensions de retraite à un rythme trimestriel...
Le 18 avril 2019
Gouvernance
btp-tourisme-et-agroalimentaire-les-normes-rendues-publiques

BTP, tourisme et agroalimentaire : les normes rendues publiques

Les normes rendues d’application obligatoire dans les secteurs de l’agroalimentaire, du BTP et du tourisme, ont été publiées par l’agence gabonaise des normes (Aganor) en début de semaine à Libreville. Celles-ci...
Le 18 avril 2019
Gouvernance
journée-nationale-de-la-femme-le-ministère-du-budget-honore-sa-gente-féminine

Journée nationale de la femme : le ministère du Budget honore sa gente féminine

La Journée nationale de la femme a été célébrée avec un cachet particulier cette année au Gabon. Après le lancement des activités par le PM, Julien Nkoghe Bekale le 16...